L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dependancesbois

Fixation écharpe sur volet.

Bonjour,

A vos avis, comment est fixée l'écharpe de contreventement dans ces volets ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

10 réponses

2
racmterrof
( Modifié )

Ce que l'on appelle "echapes" sont les bois situés entre les traverses. Leur rôle, reprendre les charges verticales et les renvoyer ( par l'intermediaire des traverses) sur les points durs. En l'occurrence sur les gonds.
L'assemblage de ces derniers avec les traverses est au moins aussi important si ce n'est plus que leur fixation sur les volets.
Souvent les lames des volets sont en sapin et les traverses et echarpes en exotique.
La méthode de fixation fréquemment employée est des pointes tête plates.

Mis à jour
dependancesbois
( Modifié )

Merci racmterrof !
Oui je compte bien faire un assemblage mieux que celui en place.
Pointes à tête plate dans les lames enfoncées et rebouchés ?

Oak

Après on peut pas enlever à ceux en place de ne pas avoir flamber dans le temps...

racmterrof

Oak ??

Oak

racmterrof les volets actuellement en place ne se sont pas afaissé à priori. Ils ont subis d'autres désagrément mais pas celui la 😊

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
MICHEL06

Salut ,
une vis sur chaque lame , bouchon sur chaque vis , ou rien .

dependancesbois

Merci MICHEL06 !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
trente six seb

Pour l'écharpe, pas mieux que racmterrof
Par contre, pour les barres, il est possible de les encastrer de 4 ou 5 mm (mais faut une défonceuse pour ça), ça complète la tenue de l'équerrage.
Mes volets en sapin s'affaissaient, j'ai refait des barres et écharpes en chêne, avec la méthode ci dessus.

dependancesbois
( Modifié )

Merci Seb !
Je vais suivre le conseil de racmterrof avec des pointes à têtes plates.
Pour les pentures je reprends celles d'origine.
Je ne pense pas faire l'encastrage même si c'est une bonne idée car j'ai du retard sur des chantiers et que après avoir fait le corroyage de tout aux rabots ainsi que les rainures languettes et les moulures, j'ai vraiment hâte de les poser !!! 😓

trente six seb

ah oui... des rainures languettes ! 😇
oui, courage

racmterrof
( Modifié )

trente six seb
dependancesbois
Quid de l'eau de pluie qui va stagner sur les traverses, et qui ne manquera pas de s'infiltrer derrière ces dernières ruinant ainsi les lames et a termes les traverses?
Quid des chanfreins sur les traverses et écharpes?
Il est bien de garder en mémoire, que peintures, lasures et vernis se brisent sur les arrêtes vives.
concernant l'encastrement des traverses ,cette méthode présente deux avantages et un autre avantage qui peut se transformer en inconvénient.
1) le problème de l'eau de pluie est considérablement diminué.
2) Si les traverses sont coniques dans leur longueur et leur montage savamment inversé. le problème du maintien dans le temps de l'équerrage
est réglé.
3) Cette méthode permet de se dispenser des écharpes. Inconvénient: l'esthétique en pâti.

trente six seb
( Modifié )

Sur le 3ème point, je ne suis pas tout à fait d'accord.
D'ailleurs, il nous faudrait ici parler de contrevents et revenir aux spécificités régionales. Ici en Berry, l'écharpe était inconnue et les barres étaient positionnées à l'extérieur : comme les barres étaient jugées disgracieuses, elles étaient cachées lorsque les volets étaient ouverts.
Les barres n'éraient pas embrevées mais fixées par des clous, lardés.
Parfois, une emboiture en bois de fil permettait de protéger le haut des volets, mais le plus souvent, il n'y en avait pas.
Par contre, les barres étaient toujours chanfreinées, effectivement.
Les lames sont de grandes largeurs et bien sûr de largeurs inégales, avec une mouchette à partir du XiX ème siècle.
Je trouve que l'étude des différents styles de volets et contrevents est très intéressante.
Les pentures étaient fixées sous les barres et non dessus.

racmterrof
( Modifié )

trente six seb
Du peu que je me souviens de mon Séjour chez les Castel Roussins, la technique que tu indiques ne m'a pas marqué.
cette dernière ne me parait pas fiable pour la pérennité des ouvrages.
Les promeneurs de mon genre, tout en respectant les coutumes locales ont apporté des détails techniques appris ailleurs.
je voudrais que tu sois un peu plus précis sur deux points.

  • "Quid de l'eau de pluie qui va stagner sur les traverses"
    .........
    -2) Si les traverses sont coniques dans leur longueur et leur montage savamment inversé. le problème du maintien dans le temps de l'équerrage
    est réglé.
    que penses-tu de cette méthode?
    bien à Toi.
trente six seb

Ces volets étaient plus présents en zone rurale qu'urbaine, où là, ce sont plus les persiennes que l'on trouve.
Sur les volets et contrevents, je conseille ce recueil :
maisons-paysan...etres-volets-2/

Concernant tes questions, je ne suis pas le plus aguerri. Mais comme tu le disais et que je le soulignais, il faut effectivement chanfreiner les barres pour que l'eau puisse s'écouler, c'est de toutes façons beaucoup mieux pour une finition.

Les barres coniques, en queue d'aronde ont fait leur preuve. J'ai des volets comme ça chez moi (d'origine dans la maison) et, sous réserve qu'ils soient bien entretenu, c'est quasi indestructible. Je ne le ferai que pour le fun (on a le droit aussi) ou des volets particulièrement lourds (c'est le cas des miens).

racmterrof
( Modifié )

trente six seb
Oak
dependancesbois
Précision complémentaire concernant la méthode d'assemblage des traverses.
Pour une meilleure compréhension j'ai accentué exagérément la conicité sur la longueur.

trente six seb

Pour illustrer mes propos.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
MonsieurBella

Il y avait aussi des clès traversante dans les volets à l'ancienne.
En sifflet de part et d'autre en bois dur (chêne ou exo)
Une fois rentré à la masse bon courage pour les sortir 😅
Par contre, c'est long (mortaisage débouchant x2 dans chaque lame
..)
Mais bon à savoir!

racmterrof

Pas sur que cette technique réponde à la question.

MonsieurBella

Po bete

dependancesbois
( Modifié )

Non mais c'est intéressant !
Je vois pas trop l'histoire des clés traversantes ? 🤔

JPLegno

Je pense que c‘est ce que je raconte plus bas : lairdubois.fr/...entaires/335475

Zatopek
( Modifié )

Y'a une photo pour illustrer ici dans les commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
niconathy
( Modifié )

J’ai refait les miens , il y a quelques années
Je me suis simplifié la vie pour la suite
Mon montage est peu orthodoxe, mais ça tient
Maintenant ils sont tout lisse, beaucoup plus simple pour les relasurer

Du 3 plis sapin avec une alèse de chaque côté, de 4 cm environ , et l’alèse du haut en bois de travers
Fausse languette pour l’assemblage alèse panneau central, plus 2 dominos pour à chaque extrémité de l’alèse du haut avec les alèses des côtes

Aucune alèse en bas

Les traits bleus, sur la photo, représentent les dominos

Les volets ont 5 ans environ
Dernière photo, les volets côté sud , non protégés des intempéries

Mis à jour
dependancesbois

Très cool ça ! Intéressant !
Tu devrais le mettre en création !
Je retiens.
Pour le cas ici , je dois refaire à l'identique.

niconathy
( Modifié )

J’avais des photos pour illustrer 🙄🙄🙄 mes propos
Si je les retrouve, je mets une création

dependancesbois

Et oui parce qu'ils sont très beaux !

niconathy

Bon, ok
Par contre pour le roman photo… 🤔🤔🤔🙄🙄🙄😏😏😏😎😎😎🤣🤣🤣

dependancesbois

niconathy un petit effort !!!

JPLegno

Dans ce style, une variante chez moi, les volets d'origine ne sont que des lames de pin assemblés par trois traverses de contreplaqué qui sont encastrées dans des mortaises débouchantes sur toute la largeur des volets.
Pas d'aleses.
Ça fait trente ans que ça tient avec des lasurages périodiques. Même pas voilés.

Si on me l'avait dit, j'aurais eu du mal à y croire...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Zatopek
( Modifié )

J'en ai fait quelques paires, intégralement en sapin rouge. Assemblage rainure et languette pour les lames, les barres et les écharpes vissées avec 2 vis par lame et le couvre-joint collé et vissé par l'intérieur. Les pentures fixées avec des boulons plutôt que des vis.

Mis à jour
dependancesbois

Merci Zatopek !ok merci pour les renseignements !!! 🙏

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Atelier Eustache
( Modifié )

Sur les miens (que j'ai eu en achetant la maison), j'ai l'impression que j'ai des tiges comme ça, les diagonales sont pointées et rebouchées au mastic/pate. Une pointe par lame, au centre.

A mon avis, c'est la signature de la qualité GSB.

Mis à jour
dependancesbois
( Modifié )

Merci Atelier Eustache ! Ok ça à l'air d'être ça.

Atelier Eustache
( Modifié )

Après échange en off avec dependancesbois , j'ajoute ici deux pages d'un ouvrage que je découvre. Il s'agit de "comment construire en bois" de Pierre Ricaud, ed. Vial. Ouvrage principalement axé outils à main.

cf

dependancesbois

Top !!! Merci !!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Bougnasse

d'après ce que j'ai vu quand j'ai refait les miens, par les vis qui fixent les pentures métalliques

dependancesbois

Merci Bougnasse , mais comme demandé à Oak , pour les 2 lames du bout qui ne sont pas prises dans les pentures et pour les diagonales des écharpes ?

Bougnasse

moi, j'avais des vis cachées sous la peinture

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Oak
( Modifié )

Plop ✌🏻 Avec les vis de penture au travers. D'ou les alignements.

Penture 6x50 zinguée en T30.

C'est pas commun.

Mis à jour
dependancesbois
( Modifié )

Merci Oak , mais pour les 2 lames du bout qui ne sont pas prises dans les pentures et pour les diagonales des écharpes ?

Oak
( Modifié )

ON voit sur le chant qu'elles sont fixées par bout.
Ou du moins on voit distinctement 3 points.

Éventuellement y'a du métal la dedans. Tu sais des ronds de 8mm traversant toutes les lames. C'est courant dans l'industriel.

Mastic et vis dans traverses c'est pratiqué aussi.

dependancesbois

Oak il y a 4 tourillons traversant effectivement.
(Que je ne sais encore comment je vais percer 🤔)

Oak

dependancesbois si tu tiens vraiment à ces tourillons, à la colonne.

Ou si tu chignole, avec un gabarit d'aplombs et en marquant la suivante.

dependancesbois

Oak Je ne sais pas vraiment si j'y tiens à ces tourillons ! 😜

Oak

dependancesbois ahah tu m'étonnes !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Erebor

Je me lance : vis, mastic et 10 couches de peinture au fil des ans

dependancesbois
( Modifié )

Merci, et pour le travail du bois ?

Erebor

Les lames sont montées avec un jeu et une rainure languette et toutes les vis sont alignées au centre des lames du coup elles bougent indépendamment les unes des autres. Après j'en ai démonté quelques uns mais vu la maison pas certain que ça soit standard

dependancesbois

Erebor Ok ,
Je préférerais demander avant de faire ça !

Elfes

Bonjour,
Sur les miens (en Sarthe comme en Vendée) l'écharpe n'est fixée que par des vis depuis l'écharpe vers les lames de volet (visibles car mes volets ne sont pas peints).

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
584 vues
10 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation