L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

graeme

Realisation d'un etabli

je veux me refaire un établi car mare mon plateaux en chevron fissurer et pourrie et je me pose les questions suivantes

Epicéa ou Douglas ?

combien de temps dois acclimater le bois dans mon atelier ?
une épaisseur de envions 85mm devrais suffire ? ancien fait entre 35 et 40mm

voici un source d'inspiration (En anglais US )
Paul Sellers

Mis à jour
dependancesbois
 

Si tu veux plein de renseignements sur les établis, le livre de Christopher Schwarz sur les établis (ça tombe bien), vient de sortir.
Comme son bouquin sur les rabots, c'est une mine d'infos (plein de choses aussi sur le travail du bois en général).
Il dans la bibliothèque de l'air du bois.
Je l'ai reçu en début de semaine, je conseille.

graeme
 

Merci je vais voir si j’achète se livre "Workbenches: From Design & Theory to Construction & Use"

dependancesbois
 

@greame c'est la version anglaise du même livre.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

2
sylvainlefrancomtois

hello l’idéal pour faire un établi reste le hêtre !! et dans le doute en bois dur !

Un établi doit être avant tout massif, stable et résistant , car il doit absorber des forces de tout les cotés (chocs, serrage, tenue rigide latérale et linéaire ).

Ex : nous ferons du mauvais travail de corroyage ou d'entaillage au maillet sur un établi rebondissant ou souple sur ces pieds .

Personnellement je reste sur une forme générale traditionnelle qui à fait largement ses preuves dans le temps !
Faire son établi c'est ce faire son outil ,a sa main et son esprit comme celui là

https://www.lairdubois.fr/crea....

Et rien n’empêche de le customiser a sa sauce ou de le laisser dans son plus simple usage classique mais toujours aux bonnes conditions d'utilisation .

Mis à jour
graeme
 

je comprend mais sa risque de double voir tripler le prix du plateaux de l’établie, sinon il me va ne falloir dénicher de affaire sur le bon coin.
mais merci quand même .

sylvainlefrancomtois
 

c'est effectivement l’idéal !

sylvainlefrancomtois
 

comme tu dis , trouver sur le bon coin est une bonne option ! mais rien ne t’empêche de faire le plateau et le piétement composite lamellé collé avec des épaisseurs de 50 mm par exemple .

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Kentaro

La densité du douglas est de 0,5 et celle du hêtre 0,7.

Pour avoir le même poids en douglas qu'en hêtre, il faudrait donc que tu surdimensionnes les sections et épaisseurs de 40%.

Mais cela dépend aussi de ce que tu veux faire avec: outils électriques ? un peu de ciseau à bois et de rabotage ? gros rabotage à la grande varlope ? Le poids, l'inertie, la rigidité requise ne sont pas les mêmes en fonction de l'utilisation.

Le problème principal des résineux, à mon sens, c'est que c'est tendre. Au moindre choc, cela va s'abîmer très vite. Mais tu peux également faire un composite: par exemple, plateau en douglas, avec planches de chêne ou de hêtre collées au dessus et autour. Pareil pour les pieds.

J'ai un projet d'établi qui sera réalisé en résineux pas cher, habillé au dessus du plateau et autour des pieds, avec des lattes de terrasse en cumaru.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
graeme

J'ai trouver une série en anglais pour faire un établi roubo

lolive
 

Il sont très chouette ces épisodes !! Et bien expliqués, si on comprend l'anglais.
Mais rien ne vaut celui de @toutenbois 😂

graeme
 

oui il est pas mal se-luis de prof de math

Kentaro
 

A mon sens, ce qu'à fait ce jeune anglais, c'est le plus bel établi que j'ai jamais vu. Simple, épuré, classique, pas de fioritures. Superbe. Pour moi, y a pas mieux.

graeme
 

merci

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Etienne31

Bonjour @graeme,

Je rejoins le commentaire de @sylvainlefrancomtois pour ce qui est du hêtre. Je me souviens notamment d'une réponse que j'avais fait dans une autre question.

Mais comme toute question est différente, je répond un peu autrement.

Tu peux tout à fait faire un établi en conifère. Mais tu ne descend pas en-dessous de 10cm pour le plateau. Encore une fois, l'établi doit être lourd. Donc soit tu prend un bois dense, soit tu prend un bois moins dense, mais tu sur-dimensionne !!!

En fait, il y a plusieurs critères pour le choix du bois. Mais pour ce qui est du choix entre l'épicéa et le douglas, la réponse est le douglas qui est plus dense et moins élastique.

Je suis en train de dévorer l'excellent livre de Chris Schwarz qui vient de sortir aux éditions du vieux chêne (je te le conseille 100 fois, soit dis en passant. Je pense que tu auras un œil neuf sur les établis). Dans ce livre, l'auteur parle d'un établi qu'il devait réaliser pour moins de 200€. Il avait utilisé du pin des marais, un résineux d'Amérique du Nord qui est assez dense.

Concernant l'acclimatation du bois, ce même auteur disait qu'il ne le laissait pas tant acclimater, mais il mesure l'hygrométrie et sépare les bois les plus humides avec lesquels il fait les montant (pied qui reçoivent les mortaises) et les bois secs avec lesquels il fait les traverses (et donc qui reçoivent les tenons). En séchant, les mortaises se rétractent et le tout est plus solide.

Personnellement, je te dirais que le bois que tu vas acheter chez le négociant est déjà suffisamment sec et que si tu veux attendre l'équilibre hygrométrique, tu attendras longtemps ...

C'est amusant, sur ton lien Youtube, on dirait un établi Nicholson (donc assez anglais). C'est un établi qui a moitié moins de bois que l'établi classique français. En effet, les anglais devaient faire venir le bois du continent, donc ça leur coûtait cher ...

Va jeter aussi un coup d’œil à celui de Sébastien Gros.

Pour finir avec le conseil qui me semble le plus important, cerne bien ton utilisation et tes besoins. Si tu veux que ton établi te soit agréable et t'accompagne longtemps, il faut que tu te demande entre autres si tu travailles plus avec des outils à main, électriques. De cela, tu sauras aussi quelles presses et accessoires il te faut.

Si tu veux économiser, en bref, fait cet établi une bonne fois pour toute. Mettre beaucoup d'accessoires n'est pas toujours utile (économies, là encore). Tu sais, le bois est pas le plus cher. Il faut que tu comprenne qu'il vaut mieux le faire massif (avec ou sans résineux, encore une fois) et qu'il te convient très bien que de le faire léger et mal conçu et que tu veuille en refaire un autre plus tard.

Bref, courage et réfléchit bien.

graeme
 

Merci @etienne31 ! Merci je vais voir si j’achète se livre "Workbenches: From Design & Theory to Construction & Use" le temps de patienter

graeme
 

en accessoires je pence a sa Mécanisme de presse verticale et un Valet d'établi plus un presse moxon "M20" DIY

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Smaug

Hello @graeme. C’etait mon premier projet . Je l’ai fait en pin de charpente car j’en avais un stock.. c’est vrai que ça marque vite.. mon rêve c’est celui de Samuel Mamias.. la classe à dallas.. il est vraiement très fort.
établi 360 https://youtu.be/YLcOg1RLw2I via @YouTube

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
213 vues
5 réponses

Licence

Licence Creative Commons