L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Guilh63

Porte d'étable à lames croisées

Bonjour,
Je voudrais refaire à l'identique une porte d'étable qui menace ruine. Elle est faite selon une méthode que je retrouve sur toutes les autres portes extérieures de la ferme: lames verticales bouvetées côté intérieur, lames horizontales cloutées côté extérieur (avec un pseudo-cadre).

C'est un peu le même style que cette porte qui a fait l'objet d'une question il y a moins d'un an.

Avant de me lancer, j'essaye de faire le tour des ennuis potentiels. D'où plusieurs questions:

(1) la porte sera peinte. Je comptais donc utiliser des lames à volets (ou clin de bardage?) en pin/épicéa. Mais vu la tête de la porte actuelle, en chêne brut qui a bien souffert après plus d'un siècle d'utilisation, peut-être que du mélèze ou du douglas serait plus indiqué. Une fois, peint, l'essence choisie a vraiment une incidence?

(2) vu le type de construction (lames croisées, horresco referens) je comprends qu'il faut laisser la place au bois pour bouger. Pas de colle ni même de vis (trop rigide), tout sera cloué. Je suppose qu'il vaut mieux laisser un joint de dilatation plutôt que de serrer à fond les panneaux (comme vu sur une vidéo...) 5mm? Si je fais ça dans l'hiver, 3mm? Faudrait pas non plus y voir au travers en été!

(3) les gonds et les pentures sont à l'intérieur, posées sur le contre-parement (pas de feuillure dans la pierre, ni de dormants). Je préfère boulonner les pentures plutôt que de les clouter, mais la tête du boulon sera côté parement, directement sur le bois. Est-ce qu'il suffit de cogner sur un boulon japy pour que le collet carré s'enfonce dans le bois? faire la mortaise à la main?

(4) pour la pose des clous "forgés": faut-il un forêt conique? (je n'ai que des mèches à vilebrequin en conique... et pour une fois, je serais content de sortir la perceuse-visseuse!)

Merci par avance de vos retours!

trente six seb

Aucune idée mais la question est déjà super intéressante, les réponses devraient l'être tout autant. Bref, je vais suivre ce sujet de près et j'espère qu'on verra la création à la fin.

dneis
( Modifié )

Je me permets de mettre en lien une autre question portant notamment sur les écharpes des portes de grange:

Guilh63

Merci pour le renvoi et les références. On ne trouve pas ce genre de porte dans les ouvrages de charpente classique. Trop rustique sûrement...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

1
Kentaro
( Modifié )

Cette porte est une merveille absolue... S'il te plait, laisse la encore ainsi quelques années...

J'avais vu une restauration d'une ancienne maison, dans la Loire, où toutes les portes anciennes avaient été conservées tout en les consolidant. On n'avait pas l'impression qu'on y avait touché et pourtant, elles étaient parfaitement opérationnelles.

Si tout le monde faisait de même, le monde conserverait un peu de beauté...

Mis à jour
Guilh63
( Modifié )

Merci Kentaro!, je comprends (et partage) ton avis... si ce n'est que ça ne ferme plus et s'ouvre avec difficultés, tout est affaissé et voilé (sans parler des trous qui ont été rebouchés au fil du temps, avec de la mousse expansive, des chutes d'aglo et que sais-je encore...) Je n'ai pas trouvé de moyen de sauvetage. Mais qui sait, en y regardant de plus près.

Kentaro

Dans cette maison de la Loire dont je parlais, il y avait des portes qui n'étaient pas récupérables. Je ne sais pas comment ils avaient fait car cela devait être lourd, mais ils avaient refait une porte, et fixé l'ancienne dessus!

dependancesbois

c'est vrai que ce resservir du même bois pour la restaurer ça peut être vraiment sympa !
Une courte vidéo qui peut donner des idées :
youtube.com/wa...h?v=7znt-n9FVA0

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
racmterrof

Cette porte à fait son métier depuis un certain nombre d'années(et le fait encore). ne cherche pas de complication, remplace la par la même. Si la novelle fait le même nombre d'année que l'ancienne , tu es tranquille.

Guilh63
( Modifié )

Merci racmterrof ! Justement, je voudrais faire la même! Mais comme je n'étais pas là en 1901 quand elle a été faite, je me renseigne.
Le seul changement, c'est qu'elle sera peinte (pour faire comme celle de l'autre côté, refaite il y a une vingtaine d'années). Pour le reste, à l'identique... à condition de bien comprendre comment s'y prendre!

racmterrof

Comment s'y prendre?
De quels savoirs et de quels matériels disposes-tu?
Une investigation attentive et détaillée devrait te permettre de comprendre la démarche de ton prédécesseur.
Pour rester dans le style une seule peinture le bleu charrette de la maison le bleu de lectoure.

Guilh63

Savoirs: ils sont toujours en construction! j'ai vu faire et essaye de faire... tout à la main pour de la petite menuiserie plaisir jusqu'à présent; et je lis tout ce que je trouve sur le travail du bois tradi.
Pour du plus gros, j'ai des machines mais qui n'ont pas tourné depuis 20 ans. Comme je suis pas fan de mécanique je pense acheter des lames bouvetées, même si c'est dommage de ne pas faire un assemblage avec des lames non parallèles.
Pour comprendre j'ai déjà bien regardé de tous les côtés. Ce qui m'a permis de comprendre le principe de la pose croisée et l'assemblage du faux panneau avec des chanfreins orientés vers le bas. J'ai juste oublié de regarder par dessus pour voir si c'était à fausse languette ou pas!
Pour la peinture, je voulais peut-être essayer une teinte avec du sulfate de cuivre.

racmterrof
( Modifié )

Guilh63 Concernant la peinture:
Le bleu charrette n'est qu'un avis, pas un conseil.

Guilh63

et tous les avis sont bons à prendre! je ferai la synthèse!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Bonbonveronbi

Bonjour
Le bois de votre porte doit être adapté à ses conditions d'exposition , recourir soit à du chêne comme elle était ou à mon avis dans l'ordre du mélèze ou du douglas . Un bon indicateur est de savoir les bois utilisés pour les veilles portes dans votre région.
Je vous déconseille l’épicéa .
La réussite des portes à lames croisées dépend en grande partie de la disposition des lames.
Il bon que le parement intérieur soit un peu plus épais que l'extérieur , prendre du 34 et du 27 pour l'extérieur par exemple.
La largeur des lames larges elles augmentent le risque de déformation et de fentes. a contrario petites et vous allez vous retrouver avec de multiples fixation. Le bon compromis se trouve entre 110 et 200 mm , on n'est pas obligé de les garder parallèles pour donner un air plus rustique . Débit faux quartier ou contre dosse en cas d'assemblage à rainure et languette alterner les cœurs (attention peut être différent en cas d'autre assemblage) garder les planches les plus prés du cœur pour les rives.
Rainures des lames verticales dirigées vers le bas pour ne pas retenir l'eau.
Le jeu entre les lames Vous devez essayer d'employer un bois sec proche de l’état hydrométrique de sa position de service. Ce qui peut poser problème une étable très humide et parement plein soleil. on laisse en général 1 mm de jeu on peut aller à deux 2 mm pour les cas extrêmes.
La fixation clouée soit ont reconstitue le rectangle de croisement de deux planches et on met une pointe à chaque angles et une dans le milieu comme le dit@ sylvainlefrancomtois ou si on veut en mettre que deux on les posent dans la diagonale du ferrage.
Amicalement

Guilh63
( Modifié )

Waouw, ça c'est des indications précises, tout ce qu'il me faut!
Dans le pays, c'est surtout du chêne et du châtaignier. Je verrai ce que me propose la scierie. Ils font de la volige, des parquets et des lambris en feuillu de pays. Par contre, ça ira pas au-delà de 22 (sauf commande spéciale?)

Il y a bien un vieux stock de plateaux de chêne en 27 dans la même étable, qui serait parfait puisqu'à l'équilibre voulu, mais je ne suis pas sûr d'avoir le temps de restaurer la vieille scie à ruban (faite maison!) et le vieux combiné pour tout corroyer. Sans parler des rainures à pousser à la main faute de toupie (celle du combiné n'est pas équipée). Ou alors il me faudra une semaine de vacances de plus! ;)

Bref, la réflexion avance, merci Bonbonveronbi !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
jean07
( Modifié )

Bonjour, je suis très très faché après ces portes en planches croisées, elle finissent toujours par s'affaisser et pour cause il n'y a pas vraiment de structure qui les empêches de le faire.
Chez moi, je les remplace progressivement par des portes avec écharpes.
L'aspect extérieur est identique.
(2)Pour la question sur les boulons, oui, un coup de marteau/maillet suffit à enfoncer le carré.
(3)Pour le joint de dilatation, prévoir 5 mm minimum.
Je vais bientôt publier mon chantier de l'été où je présente des portes de grange avec écharpe !
Bon courage

Mis à jour
Guilh63

Merci pour l'avis et les réponses! Je pense quand même rester sur l'idée d'une reproduction. Ou alors mettre les lames du bas du parement en diagonale. Ça peut jouer le rôle d'une écharpe non?

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

Il faut clouer 5 pointes par croisement a la fabrication, cela ne bouge plus jamais !
Et jadis c’était des clous forgés avec avant trou au vilebrequin , et pointes retournées et replantées en faux parement !

trente six seb

Tu fais bien d'aborder ce sujet. Je me suis toujours demandé comment on pouvait replanter la pointe sans faire ressortir la tête du clou en parement.
Il y a sûrement des astuces, à commencer peut être par desllongueurs mini et maxi pour le clou par rapport à l'épaisseur de l'ouvrage ?

dependancesbois
( Modifié )

trente six seb Tu as cette vidéo de Mr Chicadee :
youtube.com/wa...38I0&t=792s

Mais j'en cherche une que j'ai vu ou ils tordaient le clou en deux fois ! dès que je trouve !

sylvainlefrancomtois je ne comprend pas trop les 5 pointes par croisement?

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

dependancesbois comme cela sur les deux parements ! pour des pointes tetes plates chassées ! C'est du boulot, mais le résultat est solide et sympas !

J'en ai fait pas mal avec des lames à volet de 22 mm et pointes de 40 mm tp

sinon traditionnellement comme les volets provençaux youtube.com/wa...h?v=ADf0FLRCbi8

dependancesbois
( Modifié )

sylvainlefrancomtois merci pour ta réponse c'est ce que je pensais comprendre mais ça fait une quantité de clou incroyable !!!

Guilh63
( Modifié )

Merci sylvainlefrancomtois pour les précisions, ça me sera précieux.
Pour trente six seb , tu as aussi cette vidéo pour fabriquer rapidement une caisse à outils tout en clous retournés.

Guilh63
( Modifié )

sylvainlefrancomtois pour le vilebrequin, j'ai ce qu'il faut (mèche spirale et conique), mais là, vu le nombre de clous, j'exclus pas de sortir la perceuse!

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

dependancesbois oui c'est une porte cloutée !! 😵

dependancesbois
( Modifié )

sylvainlefrancomtois oui vu comme çà ! 🤔

trente six seb
( Modifié )

Guilh63 bien vu, je suis justement en train d'aménager une vieille caisse. 😉
Merci à tous de tous ces liens

dependancesbois
( Modifié )

trente six seb oui la vidéo de la caisse est très intéressante ! Merci pour le lien

Guilh63
( Modifié )

trente six seb j'ai déjà fait un petit projet en clous retournés (bac à compost!). Je crois qu'il faut vraiment des clous forgés pour que ça marche bien, et longs. Comme ça on peut les recourber d'un coup de marteau sur le côté large. Quand c'est tout cylindrique c'est un peu plus aléatoire. Je m'étais contenté de les écraser sur le contre-parement. Ça a pas bougé, mais c'est pas le beau geste!

racmterrof
( Modifié )

dependancesbois avec cinq pointes au croisement la crevaison est assurée

dependancesbois
( Modifié )
trente six seb

Deuxième commentaire... après avoir remercier pour les vidéos, je les ai regardées. Effectivement elles sont super notamment celle de la menuiserie qui fabrique les volets provençaux et celle de la caisse à outils.
Je viens de faire un mix des 2 méthodes. en effet, j'ai cet outil dont j'ai compris la fonction dans la vidéo des volets provençaux.

trente six seb

L'un des points dont il faut tenir compte, ap^rès essai, c'est que quand on courbe le clou après avoir traversé, ça a tendance à le tirer vers l'intérieur. Du coup, il faut vraiment laisser dépasser ce qui convient.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
229 vues
4 réponses

Publications associées

Licence

Licence Creative Commons
Autres questions de Guilh63
Navigation