L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

trente six seb

Fréquence d'affûtage de vos ciseaux, rabots, gouges, ... et son organisation

Je découvre cette rubrique qui est très, mais alors vraiment très sympa. Très bonne idée.

Quand est ce que vous affûtez vos ciseaux, gouges et autres rabots ?
Je sens déjà venir la réponse la plus logique "dès que c'est nécessaire !" Mais ça ne me suffit pas ;-)

On supposera que les outils sont de qualité, que l'affûtage est bon et que le bois est normal (ni trop tendre, ni trop dur, sans pouvoir désaffûtant particulier).

Dans une séance de rabotage par exemple, en moyenne combien de fois est ce que vous réaffutez ? A quelle étape (grain ?) Vous reprenez l'affûtage ?

Ça vous prend combien de temps ?

Où est-ce que vous faites ça ? Un lieu dédié dans l'atelier ? Un coin d'établi ?

Bref je veux tout savoir :D

A titre d'exemple, j'ai rencontré un tourneur de 84 ans dans le Jura, qui affûte son opinel très souvent, quasi dès qu'il rentre dans son atelier. Il passe un opinel par an ! 😂

Merci d'avances pour vos réponses et mes très sincères salutations. 🍻

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

6 réponses

4
Jean Galmot

Quand ça coupe plus...qu'est ce que tu veux dire d'autre?, c'est quoi l’intérêt d'affuter un outil qui a un super tranchant...aucun!. Après le séquencement va dépendre de ton travail. Pour ce qui est de "the place", un endroit propre, et tranquille, bref on se concentre sur ce que l'on fait, et du coup, on le fait fait mieux et en sécurité. Ca dépendra aussi évidement de la qualité de l'acier, et là on part sur un débat espace/temps...

Mis à jour
trente six seb
 

Merci @jeangalmot !
Mais le problème c'est que ça se désaffûte lentement. En même temps, c'est pas plus mal me direz vous.

Pour avoir une idée, à quelle fréquence vous affûtez ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Capludi

D'après Christopher Schwarz: "l’affûtage commence à la fin d’un travail. Quand son ouvrage est terminé, il prend quelques minutes ou heures pour réaffûter ses outils. Il réaffûte toujours le fer de la varlope, du rabot à replanir et des rabots de paume, ainsi que les ciseaux qui ont fait plus qu’un rapide affleurement. Puis, il regarde ce qu’il reste dans sa boîte à outils. Chaque rabot d’assemblage (guimbarde, guillaume, feuilleret et bouvet) ou à moulure qu’il a utilisé sera affûté. Il jette un œil également à son tranchet, au riflard, aux mèches à hélice et au trusquin. S’ils sont émoussés, il les repasse. L’intérêt de réaliser cette opération à la fin d’un travail est que lorsqu’il en commence un nouveau, tous ses outils sont opérationnels." (extrait de "Les rabots: L'essentiel").
Depuis que j'ai lu ça, c'est ce que je fais, cela me permet :

  • De ne pas m'arrêter en milieu de projet pour réaffuter
  • D'être toujours prêt à pouvoir travailler avec des outils qui coupent
  • De toujours savoir où en est mon affûtage

Pour le reste: J'utilise des pierres à affûter en diamant DMT pour le dégrossissage (jusqu'à 1200) puis des pierres en céramiques Shapton pour le polissage. Je m'arrête à la pierre à grain 8000. Toutes mes pierres sont rangées dans un coffret solide fabriqué par mes soins.
Pour les outils de sculpture, j'utilise une roue en coton chargée de pate abrasive sur un touret. Quand je les utilise, j'ai mon touret à côté de moi et je repasse mes outils toutes les quinze minutes. Et je m'oblige à le faire pour tous mes outils utilisés à la fin d'un projet. Être rigoureux fait gagner beaucoup de temps et le travail en est plus précis et plus plaisant. De plus je préfère travailler le bois qu'affûter mes outils, alors je fais en sorte d'être organisé pour y passer le moins de temps possible :)

Mis à jour
trente six seb
 

Merci @capludi !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Pierro

Salut,
J'avais lu à ce sujet, un article sur un menuisier américain qui testait sur ses ongles, la tenu du tranchant de ses outils (porté par l'autre main d'un côté, et posé à la perpendiculaire sur l'ongle de l'autre côté). Si le ciseau tient, il est encore affûté, sinon il glisse.

Plus sérieusement, voici une vidéo qui présente différentes méthodes pour tester l'efficacité de ton affûtage. J'aime bien la méthode du papier.

Les outils dont tu te sers beaucoup sont affûtés souvent. Ex, pour mon rabot No50 (bouvet à combinaison), je l'affûte après chaque usage sur une pierre à huile, que j'ai sur l'établi, ça ne me prend pas plus de 2 min, et ça me permet de garder un tranchant nickel.

Mes fraises de défonceuses : je les affûtes quasi après chaque usage avec de petites pierres diamantées, c'est très rapide, et cela permet de garder un tranchant parfait pour la fois d'après. Mais pour certaines fraises, c'est plus compliqué, et du coup je ne le fais pas tout le temps.

Mes rabots à main, une à deux fois par projet, en fonction de la taille du projet. Pour ma colonne de SDB, 2 affûtages en 2/3 semaines d’intervalle. Les ciseaux, au moins une fois par mois, parfois 2 l'été, quand je travaille un peu plus ... enfin, cela dépend surtout du bois travaillé.

Comme le dit @Jean Galmot : quand il faut, hein 😄

PS: video de test d'un maitre japonais de l'aiguisage

Mis à jour
Jean Galmot
 

@pierro bin voui Pierro, faire le plein de ta voiture, quand le réservoir est plein, c'est très c.. , et ça sers à rien surtout. @ trente six seb . Ce qui est intéressant c'est l’équivalence de ce que tu poses comme question, et de ce que tu va faire de la réponse...
Exemple, un gars pose une question sur un forum Mécanique, combien de fois faut il appuyer sur la pédale de frein, en ville de 10h30 à 12h30, sachant qu'il fait 18°, nous sommes Jeudi...un type te réponse : 8 fois!!...ok mais avec quelle force et réflexe appuie tu sur la pédale...??....Bin cela dépendra des circonstances...

trente six seb
 

Merci @pierro !
C'est le genre de réponse que j'espérais provoquer. Évidemment, ça ne remplacera jamais l'expérience qu'il faut que je me forge mais ça me donne quelques repères.
@jeangalmot : Ma question se raprocherait plutôt de "au bout de combien de km faut il changer les plaquettes de frein ?"
Je comprends ta position et j'espère arriver rapidement à appliquer la réponse que tu défends. Je voulais juste quelques repères tirés de diverses expériences. ;-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
flonflon

Bonjour
J’affute dès que l'outil ne me parait plus sympathique.
Ça à sans doute l'air bête mais ça marche,en tout cas pour moi.
J'ai des pierres diamantées et je me suis fait un support en bois pour elles avec des pointes coupées qui dépassent dessous pour qu'il ne glisse pas sur mon établi.
Pour l'eau j'ai un petit pulvérisateur avec dedans de l'eau et quelque gouttes de produit vaisselle
Cela prend quelque minutes par outil et le résultat, est agréable ,donc cela ne me coute pas

trente six seb
 

Merci @flonflon !
Peut être qu'en réaffûtant au début de chaque séance comme @Laikeen, je me rendrai mieux compte de ce qu'est un outil bien affûté, et que je sentirai mieux le moment où il repasser sur la pierre.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Laikeen

Bonjour,

Je réaffute avant de démarrer un travail et autant de fois que nécessaire pendant ce travail. Je n'attends jamais la dernière limite pour le faire et en général c'est 1000, 5000 et 8000.

Pour l'endroit c'est sur l'établi qui est à côté de l'évier pour être tout proche de l'eau. Les pierres sont en permanence posées sur un plateau en bois pour être utilisables.

Bonne journée

trente six seb
 

Merci @laikeen
C'est pas bête de réaffûter en début de travail. Ça semble être une bonne habitude. Je vais essayer de m'y mettre. Même si à la base je ne sais que je ne suis pas assez rigoureux pour affûter autant qu'il le faudrait.

Par contre, il semblerait que la méthode soit la bonne.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
FMJ

C'est l'extrême avantage d'une station d'affutage toujours prête : on peut réaffuter quand on le souhaite, en quelques secondes. Pas de question métaphysique à se poser sur le temps que va prendre l'opération. Tandis qu'avec un affutage manuel ....

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Licence

Licence Creative Commons
Autres questions de trente six seb 
Voir aussi
Navigation