L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boris Beaulant

L'envie de faire est notre avenir, protégeons là !

Dessin de Leo représentant la folle participation de L'Air du Bois à la Maker Faire Paris 2019
Dessin de Leo représentant la folle participation...
+

Bonjour à tous,

Si vous aimez ce que représente L'Air du Bois, demandez-vous ce qui pourrait lui permettre d'être encore là demain.

L'énergie que j'y mets depuis 7 ans n'est pas inépuisable. Et à force de fouiller dans le fond de mes poches, je fini par manquer du goût de continuer à tout défendre en y investissant mon temps sans compter.

Ce matin, un signal me fait vous écrire ce message.
Ce matin, j'ai annulé la participation de "L'Air du Bois" (qui nous était offerte) au salon Habitat et Bois d'Epinal, par manque de volontaires pour y maintenir l'ambitieux projet d'y tenir un stand, promouvoir la plateforme et d'y faire une animation de construction collective avec le public. Bref, de faire et faire faire.

Je ne jette la pierre à personne, nous connaissons tous le contexte sanitaire et les contraintes que ça lève et chacun est bien entendu libre de ses choix.

Ce sur quoi j'ai envie d'attirer votre attention, c'est sur le fait que pour que cette plateforme perdure, il faut en être autant acteur que consommateur.

Aucun espace virtuel ou réel n'existe sans que quelques personnes soient désireuses d'apporter leur soutiens aux bons moments. Aucune communauté ne peut durer si elle ne se renouvelle pas, si elle ne se rend pas visible, si elle n'évolue pas, si elle ne s'adapte pas.

Cette plateforme est la nôtre, faisons-en bon usage.

Mis à jour

Discussions

Boris Beaulant a publié le sujet "L'envie de faire est notre avenir, protégeons là !".
il y a 22 jours
Kentaro
( Modifié )

Boris,

S'il n'y avait pas eu cette histoire de Covid, j'aurais participé à cette manifestation à Epinal. Parce que j'apprécie l'Air du Bois, et parce que je suis persuadé qu'il faut en effet mouiller sa chemise.

MAIS....

Il y a un "mais"... Il y a le Covid, et il se trouve que c'est en train de repartir à belle vitesse. Dans 15 jours, nous serons sans doute à 20 000 cas par jour, et à la fin du mois, nous serons à nouveau confinés. Et cela durera jusqu'au printemps prochain.

Organiser un événement qui rassemble des gens, même avec des "masques", en ce moment, me semble donc tout à fait inopportun. L'histoire se répète. On en en a déjà parlé au mois de mars.

Je sais qu'il "faut bien vivre", quand il s'agit en effet de survivre, s'arranger pour gagner un peu de choux, etc, ok, mais quand il s'agit d'un événement "pour le plaisir", je crois que cela n'a pas de sens.

Personnellement, même si cela m'embête beaucoup professionnellement, je ne participerai pas à un grand salon de l'astronomie amateur à Paris en Novembre, tout simplement parce que je pense que c'est risqué et que c'est déplacé d'organiser ce genre de choses en ce moment.

DONC, ne mélangeons pas!

  • Il y a la situation sanitaire, et si les gens rechignent à participer à un événement "ludique" en ce moment, eh bien, tant mieux!

  • Il y a l'implication des gens de l'Air du Bois à participer à des événements pour faire vivre le lien, et cette implication n'est pas en question.

Simplement, il faut accepter de repousser les choses. La vie est longue, on a le temps. A l'année prochaine! En ce moment et pour l'hiver, il va falloir accepter de vivre sous cloche.

Boris Beaulant

Pierre,

Loin de moi l'idée de mélanger l'implication et les craintes ambiantes. Et quoi qu'il arrive, il sera difficile de mettre en mot tout ça. Mais pour résumer ma pensée, je dirais que le contexte d'aujourd'hui est l'excuse d'aujourd'hui. Même si c'est une choses plus que valable. En 7 ans, j'ai toujours vu des bonnes raisons pour ne pas sortir de sa zone de confort.

Je ne dis pas qu'il fallait à tout prix aller à Epinal. Je dis qu'il faut pas partir avec l'idée qu'on fera ça demain. Si on veut avancer, c'est au présent que s'invente le demain avec peut-être des nouvelles formes à inventer. Mais se poser et attendre est à mes yeux un immobilisme qui aura raison de ce qui a été construit.

Kentaro

C'est génial d'être enthousiaste, de vouloir faire plein de choses, de vouloir soulever les montagnes, toujours et encore plus.

Mais aujourd'hui, j'ai peur qu'il ne faille faire une pause en ce qui concerne les rencontres réelles!! C'est très malheureux, mais c'est comme ça.

Et il faut faire une pause, pas pour soi, pas pour se protéger soi, mais pour les autres! Les autres, ce sont les vieux et les personnes fragiles.

Faire en sorte que le virus ne se propage pas, de manière à ce que les personnes fragiles ne se le prennent pas, ou le moins possible.

Donc, on laisse de coté pendant un peu de temps ses enthousiasmes, ses passions personnelles, et on pense aux autres.

L'année prochaine, cela ira mieux.

En attendant, l'outil que tu as crée est justement LE TRUC qu'il fallait pour continuer de faire du lien. Et c'est génial!

cricris

hé oui ce virus, heureusement qu'il à guérit, la grippe, cancers, et autres maladies, il n'y a plus de morts, je vient de Belgique, et participer ai pour mois impossible, pas de congés possibles, je ne vais même plus dans un magasin, car je ne veut pas participer en étant museler, les petits indépendants vont souffrir et ce faux virus fera un tord énorme à l'artisanat

Jean Galmot

cricris Par simple curiosité, pourquoi "faux virus"?

Folgansky

Si réponse il y a, passez en MP ou alors sourcez vos arguments pitié, merci.

cricris

Jean Galmot Bonjour, trois professeurs réputés prix Nobel de la médecine, ont clairement dit que ce virus avait été modifié par l'homme ! je remarques une énorme différence entre ce que disent les médecins neutre, la fausse étude sur le protocole du professeur Raoult, et ceux de Big Pharma, j'ai également vu un interview de Bil Gate, de tout temp il y a eus des Virus dangereux, peut tu me dire si une seule fois il y a eus des obligations que nous connaissons actuellement? qui finance l'OMS et les labos? la presse officielle les vaccins ont tué énormément de personnes dans le monde, et sans grand résultats médical, je crois que cela vaut la peine de se renseigner, maintenant à chacun son ressent sur cette mascarade, mais félicitations au professeure Raould

Jean Galmot

cricris ok, merci beaucoup😉.

Folgansky

cricris Quand tu dis "modifié par l'homme", tu parles de mutations du fait d'hôtes humains ou de manipulation en laboratoire?
Parce que ce n'est pas clair, l'info me parait tronquée

cricris

Folgansky je ne sait pas comment passer en MP? lol suis pas doué en informatique

Folgansky

cricris MP= Message privé, pour cela tu peux cliquer sur le pseudonyme de quelqu'un et tu auras la possibilité de "contacter" la personne en haut à droite de son profil.

Syldesalpes
( Modifié )

Épinal est un peu loin de chez moi, mais je peux témoigner de la richesse des rencontres et des partages que procure la participation à ce genre d'événement pour l'avoir fait lors du salon primevère en février dernier.
Rencontrer pour de vrai des membres de l'air du bois et partager sa passion avec des curieux de tout âge. Pour moi c'est du temps de vie !!
Pour ce qui du soutien à l'air du bois, pourquoi pas monter des groupes action à plus petite échelle que le national, par région département ... C'est aussi quand des projets concrets sont accessibles qu'on trouve l'énergie d'y participer.

Boris Beaulant

pourquoi pas monter des groupes action à plus petite échelle que le national, par région département ...

Oui ! Je pense qu'il est important de décentraliser les rencontre. Ne pas attendre que ça se prépare. Proposer. Proposer en groupe fermé ou ouvert, mais dans tous les cas, rester dans le partage de l'information que les initiatives se font. C'est ça qui donne envie de les rejoindre ou de les imiter par ailleurs.

Je souhaite vraiment que des initiative puisse se faire en dehors de mon impulsion.

Pour toucher le réel et le virtuel avec un part d'entre vous, je peux vous assurer qu'il y a un "gouffre" entre les deux. Pour la plupart du temps, ce ne sont pas les mêmes personnes, les mêmes rapports, les mêmes échanges. Chaque forme a ses avantages et ses inconvénients. Mais chaque forme de contact donne sens au mot "communauté ouverte".

DewhitYoussef

Bonjour Boris,
Je viens de relire l’article consécutif à ce salon en 2019, le contraste est marqué entre ce millésime & l’absence de volontaires de cette année.
Il doit y avoir un facteur extérieur pour expliquer l’ecart, pas possible autrement.
Personnellement je n’avais pu participer et m’étais promis de le faire en 2020, et j’avoue que l’événement était pour moi annulé jusqu’à lire ton message.
Ceci pour témoigner de ce que dit Kentaro, c’est que ces derniers mois nous ont juste mis la tête à l’envers et que la dynamique d’assister à un tel événement en a pris une claque. Je ne parle même pas de la capacité à les anticiper: « Oui mais d’ici là ».
Mais en ces temps, tu as raison, voir fleurir des initiatives locales serait sympathique.

Sillons du Bois
( Modifié )

Salut Boris, je comprends ton découragement, pour avoir été impliquée dans des associations par le passé. C'est difficile de trouver des personnes pour s'engager. J'avais bien envie de me joindre à toi pour cette manifestation, mais j'enchaîne les 'tuiles'... Ma fourgonnette est encore en panne. 3 pannes et une crevaison depuis juin, ça commence à faire ! Du coup, je n'ai pas répondu à ton appel n'osant pas trop m'engager sur un trajet un peu long.
J'espère que ce n'est que partie remise. Et j'espère que ton envie de faire est toujours bien là !
Bises

Boris Beaulant

Oh mince, courage à toi Catherine !
Et oui, ça n'est que partie remise...

stefdefoot
( Modifié )

Salut Boris, cela me peine de lire ton message défaitiste et alarmiste mais je peux comprendre ton désarroi devant la situation.
Épinal c'est très loin de chez moi, trop loin, mais si tu participes à un salon en Normandie ou en Bretagne (rennes par exemple), je serai vraiment très heureux d'y participer.
J'espère que c'est juste une baisse de moral passagère et que tu vas retrouver la gniak au plus vite. J'imagine combien cela doit être difficile de gérer une plateforme comme l'air du bois et j'aimerai pouvoir t'apporter mon soutien (technique ou financier ou autre).
Dis moi ce qui pourrait t'aider et te redonner la foie.

Merci pour tout ce que tu fais Boris.

A bientôt.

Boris Beaulant
( Modifié )

Merci de ton message stefdefoot.

[...] mais si tu participes à un salon en Normandie ou en Bretagne (rennes par exemple), je serai vraiment très heureux d'y participer.

Justement, c'est aussi l'objet de ce billet. Vous dire que tout de ne doit dépendre que de moi.
S'il y a (dans des temps meilleurs) un salon dans ton coin et que tu souhaites trouver à y investir du temps pour monter un petite équipe de boiseux sous l'étiquette L'Air du Bois ... FAIT !

Ca c'est ma bataille depuis le premier jour. Rendre chacun acteur. Ne pas attendre que les choses soient proposées, mais les proposer. Je ne dis pas que tout se fera comme sur des roulettes. La cohérence reste une source de pérennité. Mais la communauté sera d'autant plus résiliante qu'elle ne dépendra pas d'un petit groupe ou pire d'une seule personne.

Dis moi ce qui pourrait t'aider et te redonner la foie.

Je quémande rien à personne en particulier. Juste qu'on ne se prive pas d'avoir des envies ou des idées et de faire connaitre celles déjà misent en place pour élargir nos horizons.
Et ça c'est pas pour chercher du toujours plus, mais avant tout pour donner corps et pérennité au travail du collectif.

stefdefoot

Ça serait avec plaisir que je porterai l'étendard de l'air du bois sur un événement. En fait je ne pensais pas que c'était possible de ma propre initiative, n'étant qu'un "simple membre" de la communauté. Du coup je vais surveiller les événements dans les environs et voir si il y a moyen d'y faire rentrer l'air du bois.
A++

FMJ
( Modifié )

Sans vouloir enfoncer le couteau dans la plaie, je crains que l'air du temps soit plus aux selfies et à la consommation facile qu'aux actions communautaires.
Je connais également ce mouvement de désaffection dans une toute autre activité. Pour faire bref, je m'occupe "un peu" de la préservation des falaises d'escalade dans mon département. Entre une fédération tutélaire qui ne fait pas grand chose, des lois complétement imbéciles qui posent des problèmes d'assurance insolubles, des pouvoirs publics qui préfèrent investir des millions d'euros dans des remontées mécaniques vouées à devenir inutiles que de mettre quelques centaines d'euros dans des micro projets pérennes, et surtout une pseudo communautés de grimpeurs égoïstes, incapables de se rassembler et d'agir mais qui consomment gratuitement les falaises équipées et entretenues par une poignée de bénévoles, bref l'avenir de nos falaises est bien sombre. Comme beaucoup de projets communautaires. 😞

Boris Beaulant

Salut FMJ,

Je ne tiens pas à être alarmiste. Au contraire. Je pense même que tout le monde de l'alternatif a su montrer qu'il avait bien plus de liberté à se réinventer face à cette crise.

Quoi qu'il arrive l'Homme reste un égoïste formaté à copier son voisin. Le truc chouette serait de faire que le voisin fasse des choses bien :P

FMJ

Je dirais surtout heureusement qu'il y a quelques personnes comme toi qui tractes le train et les wagons. Il y en a peu qui font beaucoup ! Il vaut effectivement mieux regarder la partie pleine du verre, même s'il est à moitié vide !

Hugo8

FMJ, on constate en effet le même phénomène dans plusieurs activités de montagne vieillissante. Dans mon cas je pense à la spéléologie qui a du à renouveller ses pratiquants car c'est une activité qui demande beaucoup de temps, de préparation, d'encadrement etc... On est loin de l'engouement pour l'escalade sur-équipée ou pour le trail bien balisé. Mais je pratique les deux derniers aussi et je comprends le plaisir ressenti dans le pré-maché.

Es-tu le FMJ qui publie pas mal de sorties dans les Pyrénées sur Camptocamp?

FMJ

Hugo8
Oui. Qui publiait un peu. Cela fait 2 ans que l'orientation de la nouvelle plate-forme m'a détourné de ce mode de publication.
Pour en revenir à ce que tu disais, je vois une ENORME différence entre le monde de la spéléo et celui de la grimpe : c'est que (vu de l'extérieur), vos clubs sont certes petits mais soudés et solidaires, et représentent la vaste majorité des pratiquants. Ce qui est assurément induit par l'activité.
Ce qui n'est pas du tout le cas des grimpeurs en règle générale : il suffit d'un seul collègue pour aller en falaise. On peut en changer comme de chemise. Et s'il y a un accident, il suffit de téléphoner, le PG est là ! La spéléo, c'est un autre état d'esprit !

Hugo8

J'ai parcouru pas mal de tes comptes-rendus, généralement bluffé de votre engagement dans les voies d'Ordesa. Tu as un beau palmarès de voies en tout cas.

En effet en spéléo, une fois le groupe soudé, ca tourne. Mais le soucis actuel est que la population des pratiquants vieillit et que les jeunes (dont je fais partie) ont tendance à essayer, aimer ça, mais n'ont pas le temps pour s'engager sur des projets d'envergure plus long (grand gouffre, exploration, formation etc...). Tout ça prend du temps et demande un certain engagement.
Par conséquent le volume d'activité diminue de lui même.

FMJ

Hugo8
C'est effectivement un peu le problème général des jeunes (dont je ne fais plus trop partie...) je trouve : difficulté à tenir un engagement sur la durée, voire une notion de l'engagement fluctuante, y compris au niveau professionnel, et un goût pour des activités plus accessibles, moins contraignantes. Je parlais de la grimpe en falaise, mais pour les grandes voies non équipées en montagne et l'ouverture, c'est le grand vide...
Et pour Ordesa, c'est forever 😍 Au sortir du confinement, il y avait plein de projets en tête, du bien dur, et puis les orages de l'été sont passés par là. Mais il reste septembre/octobre pour se rattraper ... si le covid ne le fait pas avant nous. Olé !

Gregmaker
( Modifié )

Les temps ne sont pas évident pour tout le monde. Beaucoup de rassemblements se trouvent annulés par manque de participants ou bien pour l'avoir vécu, un préfet qui vous demande la veille au soir de revoir votre plan avec 2 mètres entre chaque table au lieu de 1 mètre prévu initialement avec la menace du contrôle de police et verbalisation de chaque participant si non respect. Il faut donc comprendre que notre gouvernement fait tout pour pousser les gens à abandonner. Je me suis inscrit que très récemment sur votre site mais je tiens à vous féliciter pour l'aspect très clair et organisé. Le partage est une chose importante même si pour l'instant il est très virtuel, il ne faut pas se décourager pour la simple raison qu'il y a beaucoup de nouvelles publications donc ton travail sur se site est récompenser par le fait que les gens veulent partager. Il faut garder espoir et l'envie de faire découvrir vos réalisations. Les rencontres viendront bientôt. Merci Boris pour ton travail. Je n'ai pas le niveau de beaucoup d'entre vous mais étant dessinateur industriel, si certain ont besoin d'aide pour réaliser leur plan et les diffuser, je peux aider. Bonne journée à tous

Boris Beaulant

Merci Gregmaker :)

Bertrand Verdier
( Modifié )

Bonjour,
Je lis l'appel de Boris un peu différemment des autres je crois. J'y entends un appel aux contributions de ceux qui le peuvent pour faire tourner cette superbe machine (à bois) qu'est l'air du bois.
Je pense que Boris essaie simplement de chercher de l'aide, ou même peut être une équipe, ou encore une relève...
Je vois dans cet appel une marque de grande intelligence car peu de gens arrivent à anticiper ce genre de situation et acceptent de demander de l'aide ou de partager "leur bébé".
J'espère avoir bien compris ton message Boris, et peut-être l'avoir traduit dans d'autres mots.
En tout cas, merci beaucoup pour cette plateforme merveilleuse.
Bonne soirée

Boris Beaulant

C’est en effet dans ce sens que j’ai écrit ce message :)
L’envie de dire que la pérennité de cette espace est l’affaire de tous.

Maillien Michael

👍

Santé !
( Modifié )

Salut Boris,

Je ne serais pas venu à Épinal. Cependant, même si j'avais voulu y aller, j'avoue avoir loupé l'information sur la création d'une équipe.
Je suis pourtant un utilisateur très assidu du site. À priori l'évènement a peut être manqué de publicité.

Boris Beaulant
( Modifié )

Il est certain que je n'ai pas fait une communication en grande pompe. L'info avait été lancée en janvier.

Et relancer dans un commentaire dans cette même page, puis dans l'évènement en fin de semaine dernière :


Après ce message ne se focalise pas tant sur Epinal que d'une alerte sur le besoin de se partager la tâche de communication. Et que la pérénité de la plateforme ne dépende pas que de la survie de mon envie d'engager des choses.

Santé !
( Modifié )

Je comprends oui, c'est plus général.

Après, peut-être est-il difficile pour des personnes qui seraient volontaire de venir "s'imposer" (notez les guillemets) pour animer des choses, communiquer ou autre au nom de l'air du bois alors que par exemple tu es, à maconnaissance, le seul à pourvoir créer du contenu dans la partie Blog du site. De ce fait, l'air du bois = Boris.

Finalement, une organisation sous forme d'association 1901 ne serait-elle pas souhaitable afin de dépersonnifier le site ?

Boris Beaulant
( Modifié )

Après, peut-être est-il difficile pour des personnes qui seraient volontaire de venir "s'imposer"

Dans une communauté, personne ne peut imposer des choses. Quoi qu'il arrive, on propose et si ça prend, ça se fait, sinon, ça ne se fait pas.
Et même dans ce que j'ai pu proposer, il y a des choses qui ne se sont pas faite par ce que ça n'a pas pris. Ou alors, ça impose de reformuler, et de mieux expliquer l'idée pour qu'il y ait une appropriation par une majorité.

Tout ça pour dire qu'il y a déjà des exemple des choses qui se sont lancées sans partir de mon impulsion. (Tabouret des 5 ans, Rubrique Annonces, Challenges, des BBQ, Stand chez un fournisseur, ...)
D'autres n'ont pas toujours été à terme. Mais c'est le jeu de la proposition.

La limite, on se la donne chacun. Je ne dis pas qu'il faut que chacun fasse des choses dans son coin. Juste que chacun à l'opportunité de proposer !
Et à nous autres de réagir en bienveillance à ces propositions.

Finalement, une organisation sous forme d'association 1901 ne serait-elle pas souhaitable afin de dépersonnifier le site ?

Il me semble que ça a déjà été évoqué par ici :

Perso, je pense que ça nous perdrait dans de l'organisation qui n'est pas le but de la plateforme.
Sans compter que le défi est justement d'avoir une liberté de mouvement de chacun. Il n'y a pas des membres et des non membres. Il y a des gens et une temporalité. Aujourd'hui, j'ai envie et du temps à consacrer à cet espace, je le fais, demain, j'en ai plus j'arrête. Pas de formalité, pas d'engagement.

Le seul point "positif" de l'asso, serait de me déresponsabilisé pénalement de ce qui se passe ici.
Mais globalement faisons en une aventure humaine avant d'être une aventure administrative, peut-être ?

Sacha
( Modifié )

Je suis émerveillé par la quantité et la qualité des publications sur l'aire du bois.
Chaque publication est déjà une contribution au projet !
Je pense qu'il y a peu de sites de partage équivalents ou reine un sentiment d'ouverture et neutralité.
Et tout ça n'est pas possible sans investissement important en terme de développement de la plateforme et aussi en terme de communication.

Je ne peu qu'applaudir d'aller plus loin que les rencontres virtuel par des rencontres réelles lors d'événements....

L'organisation d'un stand au salon d'Epinal est en soit déjà un tâche qui nécessite beaucoup de temps.
Pour mobiliser des troupes pour un tel événement, il faudrait déjà des volontaires pour aider à l'organisation...

En tout cas un TRES TRES GRAND BRAVO pour ce magnifique projet qu'est L'AIRE DE BOIS

J'espère un jour pouvoir apporter un peu de support ... n'hisite pas de demande ,cas ne coute rien !

Boris Beaulant
( Modifié )

J'espère un jour pouvoir apporter un peu de support ... n'hisite pas de demande ,cas ne coute rien !

En fait ce message est une demande "d'aide". Ou en tout cas l'identification d'un point faible de l'organisation qui fait que les choses collectives en dehors de la plateforme ne se font pas sans passer par moi.

Sans compter que j'ai souvent eu la sensation que l'organisation d'évènements externes ne mobilisait pas beaucoup plus qu'une poignée.
Après, je sais que par définition, c'est forcément localisé et pas accessible à tous. Mais ça m'a toujours questionné sur la démarche.

Alors que mon ZeloVoyage m'a fait rencontrer pas mal de gens qui sont loin d'être très actif numériquement parlant, mais qui par contre dans le vrai vie se lancent dans des conversations inépuisable. Ce sont ces deux mondes que je pense qu'il est important de rassembler. Et aussi faire prendre conscience que les retours son importants pour chaque contributeur.

dependancesbois
( Modifié )

Salut Boris !

Je sens le coup de mou suite à cette annonce mais le contexte y est pour beaucoup et même sans le côté sanitaire je pense que le confinement a également mit à mal les planning et les finances de pas mal ce qui est un facteur de plus.
De plus vu les conditions du salon (5000 personnes max et un sens de circulation comme chez Ik..) je ne sais pas si il y aura beaucoup de gens à se déplacer de loin.

Si ça peut te remonter le moral un peu, je trouve depuis les 2 ans et demi que je fréquente "l'air du bois" qu'il y a une belle dynamique qui prends de l'ampleur tout de même et pour avoir été sur d'autres forum c'est le seul que j'ai vu où cela dépassait l'écran. Ne serait ce que cette année où j'ai eu plusieurs discussions téléphoniques, quelques discussions en MP, on a failli se voir avec dneis qui est passé en Bretagne mais ça s'est révélé compliqué (même pour une simple visite parfois), Grâce à la rubrique annonce j'ai pu me prendre quelques outils qui ont contribué à des échanges sympa avec les membres (beaucoup mieux qu'un achat impersonnel sur leboncoin ou autres) j'ai eu la joie de voir passer Olivier Vernhettes pas longtemps après avoir pu t'accompagner quelques kms sur la vélodissée.
Sans compter que je pense que la plateforme aide pas mal de personnes à passer des cap professionnels grâce aux échanges et conseils des membres. je pense pouvoir dire que les échanges qui se font sur l'airdubois, même pour ceux derrière l'écran sont déjà d'un niveau supérieur à tout autre forum ou réseau sociaux.

Je crois que la maker faire a suscité pas mal d'engouement et le salon d'Epinal de l'année dernière a permis de rencontrer quelques "airduboisiens".
C'est le seul forum qui déclenche de telles choses à ma connaissance.
Maintenant c'est vrai que ton appel est une bonne chose pour que nous puissions aller plus loin et tenir des stands l'air du bois sur des manifestations locales.
Certainement que nous n'osions pas non plus se faire les représentants de l'air du bois (pour ne pas avoir l'air de se l'accaparer, on peut se sentir gêné) alors qu'au final c'est ta demande.

A nous d'y remédier par la suite. Ne te décourage pas je reste persuadé que les choses vont se faire. (en espérant que les choses s'améliore au niveau des contraintes sanitaires).

Boris Beaulant

Salut Fred, merci pour ton message.

L'alerte que je voulais lancer avec ce billet est avant tout de pointer le fait que l'avenir de cette plateforme ne doit pas dépendre que des envie de faire de quelques-uns.

L'investissement nécessaire serait ridicule pour chacun s'il était encore plus réparti.

A cette heure, j'ai clairement perdu la foi à chercher à organiser des évènements/rencontres pour LADB et négociant des bons plans. Mais ça reviendra, un jour ... surement.

dependancesbois

Oui ça peut se comprendre !

dneis

Sans oublier tous les échanges et les créations pour l'occasion qu'il y a eu lors des 5ans de l'air du bois. Une partie de la communauté est dynamique. Reste à maintenir ce dynamisme sans que cela repose sur tes seules épaules.

trente six seb
( Modifié )

Attention, ce que je vais dire n'est peut être pas très consensuel mais l'Air du Bois et d'abord et avant tout une plateforme numérique et virtuelle. Sur ce plan là, cette plateforme est très dynamique, se développe, avec des propositions fréquentes de membres.
Bref on est très loin, je pense de craindre pour sa pérennité. Surtout que ça a été évoqué, le plan financier ne semble pas problématique. Et s'il le devenait je pense qu'un appel à une cotisation serait très largement entendue vu les sommes modiques que ça représente pour un nombre élevés de participants.

Reste le plan de la gestion informatique, où ton investissement personnel est lourd avec une aide existante mais forcément plus compliquée à obtenir.

Bien évidemment, je n'ai rien contre les rencontres réelles et je rejoins ce qui a déjà été dit plus haut sur l'intensité de la vie en off au sein de l'ADB (les MP, les appels téléphoniques et plus rarement les rencontres réelles).

Dans mon cas, Epinal est loin mais je suis un peu éloigné de tout. Certains sont prêts à faire beaucoup de route pour participer à cet événement, mais j'aurais du mal à le faire pour tout un tas de raisons personnelles, familiales, financières, etc. Les événements qui tournent autour du bois, il n'y en pas dans ma région. J'y réfléchi en écrivant mais je ne vois pas du tout ce que je pourrai faire sous l'étiquette l'Air du Bois (dans le solide et non dans la virtualité ou la dématérialisation).

Mais si certaines idées pouvaient venir (de toi ou d'autres) et si elles m'inspiraient, je ne suis pas contre changer d'avis sur ce point.

En tout cas, cette plateforme est super, on l'a déjà dit, ton travail est remarquable et il faut bien avouer que la période n'est pas du tout propice pour passer du virtuel au réel.

Courage, on est avec toi !

Boris Beaulant
( Modifié )

En tout cas, cette plateforme est super, on l'a déjà dit, ton travail est remarquable [...]

Je ne venais pas par ce billet quémander les louanges (je prends quand même :)). Mais plus attirer l'attention sur le fait qu'il y a pas mal de choses que je peux faire dans l'ombre et qui apportent à la plateforme. Et c'est le jour où j'arrêterai que ça pourrait se voir.

  • Amélioration permanente du référencement -> ce qui apporte des nouvelles têtes (même si bon, on m'a déjà reproché que les contenus LADB était du coup trop sur Google ... et donc pas assez privés)
  • Quête permanente de trouver les "influents" qui pourraient être des relais à faire connaitre le projet
  • Opération séduction auprès "des gens qui savent" (prof, pros, expert, etc ...) pour qu'ils aient envie de venir ici équilibrer aussi le besoin d'une majorité qui cherche.
  • Recherche d'ergonomie - pour que les ralous du clique en trop raloutent moins et passent le cap
  • Traitement des cas de modération délicat (maitresse, il m'a dit un truc pas gentil, tu peux le punir ?)
  • Réflexion sur ce qu'on peut faire d'encore mieux avec ce qu'on a déjà construit.

Je me doute que nombre de ligne dans cette liste vont vous paraitre futiles. Mais je pari gros que nombre d'entre vous ne seraient pas là à les lire si ça n'avait pas été dans la todolist depuis le début. C'est ça que j'appelle la pérennité. Le fait que le côté humain du projet survive par le renouveau et non l'enfermement.
La pérénité financière ou technologique c'est finalement très secondaire.

Mais si certaines idées pouvaient venir (de toi ou d'autres) et si elles m'inspiraient, je ne suis pas contre changer d'avis sur ce point.

Il y a bien 2 ans qu'aucun BBQ n'a été organisé ... je dis ça ... je dis rien ...

trente six seb

Je ne venais pas par ce billet quémander les louanges (je prends quand même :)).

C'était plus pour finir sur une note positive, pour le moral 😉

Dans la liste que tu as mise, effectivement, tout ne me parle pas.
Mais je plussoie surtout :

  • le fait de faire venir des pros
  • l'ergonomie ("si c'est pas pratique, c'est inutile")
  • réflexion sur l'amélioration

Typiquement le BBQ n'est pas quelque chose de facile à faire. S'il y en avait un où je pourrai me rendre (temps, disponibilité, distance), j'irai seul, ça n'intéresse pas du tout ma famille. Donc de là à en organiser un, c'est forcément compliqué. Mais l'idée est bonne. Chacun son contexte, c'est tout.

Boris Beaulant

Chacun son contexte, c'est tout.

Je sais bien. Mais pour adresser ce message à quelques-uns qui pourraient avoir des envies, il faut qu'il soit public et vue du plus grand nombre. Qui se sent, le prend pour lui :)

dependancesbois
( Modifié )

Boris Beaulant faire connaître l'air du bois ça c'est quelques chose qui n'est pas trop dur pour chacun, comme les réseaux en général, je crois que partout où je passe je dois en parler, je sais pas combien de personnes font la démarche d'aller voir après mais ça suscite de l'intérêt.
Sur mon site perso pour les réalisations j'ai fini par mettre un lien vers ma page l'air du bois.
Je trouve ça bien car plusieurs intérêts : moins de données stockées sur internet, du temps gagné pour moi à éviter de faire de la redite, une découverte de la plateforme, une transparence de mon travail pour les clients potentiels et un client qui peut tomber sur une idée qu'il pourrait me demander.
Il y a des démarches qui peuvent contenter tout le monde et servir à plusieurs fonctions (c'est très permaculture!😜 ).
De même on est de plus en plus à faire des vidéos et c'est sympa comme ça il y en a pour tous les goûts mais je trouve parfois dommage que la vidéo soit sur l'air du bois et dirige vers une page perso mais qu'il n'y ait pas souvent l'inverse (pas forcément tout le temps mais au moins de temps en temps). C'est a dire une direction de la vidéo vers l'adb.
C'est aussi une forme de partage je trouve.
Ex d'il y a quelques jours (et ce n'est pas pour rediriger !)
youtu.be/8mkMfnBGNs0

Mais ça me faisait penser à ton idée de temoignothon que tu avais lancé il y a 6 mois.
Je ne sais pas si a pris du coup?

Boris Beaulant

Ex d'il y a quelques jours

Wep, top !

Et c'est toutes ces petites choses qui font des grands tout. Et c'est tout ça que j'essaye de dire. On est tous maître de ce que deviendra cet espace.
Si on s'en fiche, y a rien à faire, mais si on l'aime bien, je me permettais de rappeler que rien de fonctionne tout seul ... même avec un ordinateur 😉.

Mais ça me faisait penser à ton idée de temoignothon que tu avais lancer il y a 6 mois.
Je ne sais pas si a pris du coup?

Pas du tout...

trente six seb

Je sais bien. Mais pour adresser ce message à quelques-uns qui pourraient avoir des envies, il faut qu'il soit public et vue du plus grand nombre. Qui se sent, le prend pour lui :)

Ah mais à 100 % d'accord, comme dit plus haut, je n'aurai jamais eu idée de faire quelque chose au nom de l'Air du Bois.

Si on sait qu'on a le droit, ça viendra.

Jean Galmot

Boris Beaulant T'a des photos quand t'es habillé en Maitresse?😜😁

Boris Beaulant

Jean Galmot c'est dommage les photos sont floues 😂

Folgansky

Il n'y a pas eu encore de vrais dramas à ma connaissance mais à part la censure pure et simple sous ta décision Boris Beaulant car responsable du contenu diffusé ici je ne vois pas d'autres intermédiaires.
C'est le seul gros risque qui fait que ta vigilance ne peut pas baisser.

Pour le reste le temps, les moyens et les motivations de chacun des boiseux fera le reste j'espère.
Je ne pense pas que les plus grosses initiatives viendront des amateurs par contre.

Ara
( Modifié )

Bonjour Boris,

Sur la phase de constat, je vais dire comme tout le monde : "je sens comme un coup de mou", "je comprends ton découragement", "ça me fait de la peine de lire ton message", etc.

Sur les bonnes raisons de ne pas m'investir davantage, je vais dire aussi comme tout le monde : "oui mais le covid", "oui mais c'est loin", "oui mais j'ai pas le temps", etc. (je ne suis pas meilleur que les autres, surtout que je ne suis pas extrêmement loin d'Épinal). J'ai une super bonne excuse : "oui mais moi je suis nouveau sur le site, alors je laisse les autres faire pour ne pas gêner" ! Top mauvaise foi, non ?

Bon, et sérieusement, tu touches là le problème de toutes les associations, tous les clubs sportifs, toutes les communautés : quand le Président s'en va, tout le monde regarde ses pieds pour ne pas y aller. Tu as un handicap supplémentaire du fait que le site est ton bébé, contrairement à une association où il y a au moins un bureau donc quelques personnes au lieu d'une seule.

Tu emploies le terme de "consommateurs", tu as raison mais ça fait un peu de mal quand on le lit... personnellement je vais dire comme tout le monde : "c'est un super site", "comme on n'en voit pas d'autre", "avec une réelle entraide" etc. Et pour ne pas être que consommateur - ce que je suis vu que je pose beaucoup de questions - j'essaie d'être un peu producteur quand j'ai la réponse à d'autres questions. Producteur d'information, je ne me mouille pas beaucoup mais on va dire que c'est mieux que zéro ; par contre ça ne résout pas ton problème de ressources quand il faut faire un salon de l'habitat à l'autre bout de la France pour toi.

Donc tu vas lever le pied sur les salons, et je te comprends. Mais il y a aussi du positif dans l'équation, ne le négligeons pas :

  • "c'est un super site",
  • "comme on n'en voit pas d'autre",
  • "avec une réelle entraide",
  • etc.

Cela signifie que tes effort sont reconnus, et pas seulement sur le site. C'est un peu une référence sur le Web. D'autre part, quand je vois le nombre de publications qui tombent chaque jour, le nombre de questions et de réponses, le groupe de "piliers" de contributeurs et ce qu'ils produisent, on peut dire que le site marche super bien.

C'est pourquoi (là, je vais donner mon avis) : si j'étais toi, j'essaierais d'évoluer vers une association, pas dans un objectif juridique mais pour ne plus être seul, à terme être remplaçable, et peut-être un jour de passer la relève. Et j'essaierais d'avoir un développeur dans l'assoc pour ne pas être le seul à faire la maintenance du site. Bon, c'est facile à dire dans mon coin sans me proposer, mais je vais dire comme tout le monde : "je suis déjà dans 3 assoc", "j'ai mon CAP à passer", "des travaux interminables dans ma grange", "un boulot à plein temps", "une femme et des enfants", etc. Et un marché de Noël à préparer.

Tiens d'ailleurs...

Comme stefdefoot,

Ça serait avec plaisir que je porterais l'étendard de l'air du bois sur un événement. En fait je ne pensais pas que c'était possible de ma propre initiative, n'étant qu'un "simple membre" de la communauté.

Sans aller aussi loin, j'ai fait une demande pour un marché de Noël en Alsace (pour me faire de l'argent de poche si je vends plus que ce que cela me coûte) (et surtout, pour passer un bon moment avec un copain à faire des copeaux, et passer un bon week-end à se geler les glaouis dans une cabane non chauffée !). Le but n'est pas de faire des démonstrations, mais je peux sans problème faire la promotion de l'Air du Bois, selon les modalités que tu souhaiteras.

(si ma demande de cabane est acceptée)

C'est peu, mais dis-moi si cela peut t'intéresser.

Boris Beaulant
( Modifié )

Merci Ara pour ton message.

Le but n'est pas de faire des démonstrations, mais je peux sans problème faire la promotion de l'Air du Bois, selon les modalités que tu souhaiteras.

Si la promotion de L'Air du Bois, tu la fais avec tes mots et avant tout pour toi, parce que tu t'y retrouves ici et que tu as envie que ce que tu y partages touche le public qui te correspond, alors, tu n'as pas à me demander. Et ce que tu feras sera parfait.

Tu emploies le terme de "consommateurs", tu as raison mais ça fait un peu de mal quand on le lit... [...]

Tout le monde n'est pas à loger à la même enseigne. Ce billet vise surtout à faire prendre conscience à celui qui se reconnait.

Je tiens à reformuler mon propos, parce que j'ai peur qu'il ait été blessant. Il y a déjà beaucoup de gens impliqués et très impliqués, pour eux ou pour la communauté. Et si aujourd'hui tu penses que L'Air du Bois est une référence c'est grâce à eux.

j'essaierais d'évoluer vers une association, pas dans un objectif juridique mais pour ne plus être seul, à terme être remplaçable, et peut-être un jour de passer la relève.

Avant d'en faire une asso administrative, il faut des gens au "postes" clefs. Et c'est ça l'objet de mon billet. Pointer le fait qu'avant que j'en ai marre, il y a des action qui sont à faire en commun.
Sauf que rien ne doit être imposer à personne, tout ne peut fonctionner que s'il est sur le libre volontariat.

Et j'essaierais d'avoir un développeur dans l'assoc [...]

A aujourd'hui, un dev n'est pas le point le plus indispensable. On est déjà 3 pour administrer le serveur :

Et lorsqu'il y a des bugs sur lesquels je sèche, je constate qu'il y a toujours dans la communauté des coups de main ponctuels qui se crée (exemple 1, exemple 2).

Sans compter que suite à une demande d'aide au niveau DEV de ma part, il m'a été proposé qu'un étudiant en école d'ingénieur puisse réaliser un stage pour l'amélioration du moteur de recherche interne de L'Air du Bois. Rien de certain encore, mais tout ça reste un travail sur le long terme.

Cinq Sens du Bois

Boris Beaulant J'allais suggérer la même idée que Ara : aller vers la structuration en association. Juste une suggestion : peut-être faire un lien très visible sur l'air du bois, "Aider l'air du bois", où tu expliques justement où en est le projet "l'air du bois" (parce que c'est bien plus qu'un site), les besoins, etc.
Pour créer une association, il suffit d'un président et d'un trésorier. Et créer une association, c'est aussi donner à l'air du bois le potentiel de vivre de lui-même. Il y a peu de contraintes, en pratique, et - mais ce n'est que mon avis - ça structure, ça permet d'organiser des réunions périodiques avec les membres du bureau, bref, de s'organiser un peu méthodiquement à plusieurs... Notamment pour l'organisation d'événements ;).
Tu me diras, pas besoin d'une association administrative pour faire tout ça, c'est vrai si on oublie la partie financière. Mais rien que dans l'esprit des gens, ça peut aider : on peut être "adhérent" à l'association (et donateur...), rien que ça, c'est un acte fort.
Bref, ce message juste pour te suggérer d'y réfléchir à 2 fois ;).
Bravo pour ton énergie et ce qu'il en sort !

Boris Beaulant
( Modifié )

Salut Cinq Sens du Bois,

Juste une suggestion : peut-être faire un lien très visible sur l'air du bois, "Aider l'air du bois", où tu expliques justement où en est le projet "l'air du bois"

Il y a ça :

Le lien n'est pas partout. Mais par contre, il y a en bas de toutes les pages un lien vers la page Qui est derrière L'Air du Bois ? qui elle invite à consulter la page indiquant "comment aider".

Tu me diras, pas besoin d'une association administrative pour faire tout ça

Wep, c'est ça qui me conforte dans l'idée de pas entrer dans la logique de l'asso. A part l'aspect juridique, rien de ce qu'à besoin ce projet pour exister ne nécessite d'avoir une structure administrative.
Et c'est même l'âme de ce projet de revendiquer qu'il peut exister tant qu'il est dans le coeur des gens qui y participent ou l'utilisent et non pas parce que son nom est écrit dans un registre.

Ce billet ne vise pas à pointer une lacune structurelle. Car je pense qu'au contraire on a actuellement la forme de structure la plus flexible et réactive qui soit. Mais avant tout à alerter sur le fait que justement la vie qui se fait ici dépend des actions et initiatives de chacun à faire vivre le projet. Je ne dis pas que chacun doit faire, je dis que chacun peut proposer ou faire des petites actions dans diverses domaines pour enrichir le contenu, le rendre visible/utile à l'économie boiseuse ou donner corps au dessin humain du projet.

Je ne peux pas faire une liste figé de ce qui peut être fait, puisque par définition tout peut être imaginé.

Je ne dis pas non plus que toutes les propositions trouverons un écho au sein de la communauté. Communauté rimant souvent avec compromis :)

Ce que je voulais alerter, c'est qu'un ensemble d'actions "invisibles", mais aux répercutions efficaces pour la vie du projet sont réalisées par une poignée et que la motivation de cette poignée de gens n'est pas inépuisable.

[...] Mais rien que dans l'esprit des gens, ça peut aider

Oui, c'est un paramètre qui me questionne depuis longtemps. Mais n'est-ce pas dommage de devoir en faire plus (l'asso ne peut pas être totalement transparente en temps de temps nécessaire), pour laisser voir que ce projet a vocation d'être un Commun ?

Alors, oui, commun ne veut pas dire chacun y fait ce qu'il veut. Mais ça l'asso ne l'offre pas non plus.

Cinq Sens du Bois

Je comprends ton point de vue, et je ne veux surtout pointer aucune lacune. Pour tout te dire je suis assez nouveau ici :), et je suis encore dans la phase de découverte de l' "univers" de l'air du bois (car c'est très vaste, bravo pour avoir porté tout cela). C'est juste que, quand j'ai vu ton post du dessus (que je lis de manière "simplette" comme "la présence de l'air du bois à un événement"), je me dis que l'air du bois ressemble plus à une personne morale qu'à une personne physique... La loi 1901 a été créée pour ça : permettre de créer à peu près simplement une personne morale avec des gens derrière, groupement qui ne cherche pas à être lucratif - d'où ma réflexion. Et effectivement, avoir une association, c'est forcément "faire plus" : AG 1x/an, bilan financier ne serait-ce que pour les adhésions de l'année, compte bancaire... Après, ça peut aussi être vu comme une manière de grandir. Parfois les projets sont trop lourds ou trop polyvalents pour continuer de tourner sans structuration, et il faut un cadre pour leur permettre de grandir. Je ne dis pas que c'est le cas ici, juste qu'il faut l'avoir en tête.
Quoiqu'il en soit, je n'essaie pas de convaincre, juste à expliquer pourquoi j'ai cette réflexion.

Cela étant dit, je trouve ton post sur "comment aider" très clair, et il mérite probablement plus de vues - mais c'est juste mon avis ;). Et pour être tout à fait franc, c'est en lisant ton commentaire que j'ai découvert le "footer" de la page : je cherche rarement à lire les bas de pages (et si je ne le fais pas, je ne suis peut-être pas le seul 🙃). Je ne te fais pas de suggestion car, n'ayant pas de temps disponible pour y contribuer, je ne me permettrai pas de proposer des choses que je serai bien incapable de mettre en place (toujours plus facile à dire qu'à faire ;)).

J'espère que toi et la probable poignée de personnes qui contribuent activement à l'air du bois retrouverez vite une belle motivation malgré ce petit coup de mou, ce qu'il y a ici est extrêmement précieux !

Guilhem

Hello,

Difficile aussi de discuter de ce genre de sujet sur un fil de discussion : ce serait plus simple et ludique "en vrai", difficile de synthétiser tout ce qui a été dit par-ci par-là dans les commentaires, qui sont pourtant déjà très structurés par rapport à d'habitude.

Je souhaitai apporter mon expérience par rapport à un projet que je porte avec mon amie, qui ressemble dans l'esprit à celui de l'ADB et qui a besoin de force vive aussi. Le projet existe depuis 2013 en gros et a été construit de manière informelle, sans "structure juridique", comme l'Air du Bois avec Boris Beaulant. Nous cherchions à donner un cadre pour développer/construire de nouveaux projets mais lorsque des personnes souhaitaient s'impliquer, celles-ci ne savaient pas trop comment se positionner : il s'agissait de "notre projet", elles ne trouvaient pas trop leur place.
On a alors cherché à leur "faire de la place", en créant une association en 2018. Un rôle peut alors être donné aux intéressés au sein de l'asso (ex: responsable du pôle décoration de tel festival).

L'asso est créée, cela tourne bien, les gens comprennent mieux le positionnement du projet, mais qu'en est-il des forces vives ?

La création d'une association pour donner une structure à l'ADB est un sujet, mais d'après ce que je comprend la démarche globale vise à faire de l'ADB un outil que chacun pourrait s'approprier afin de le faire vivre, ce qui est bien plus vaste et complexe. Donner une place est une chose, en trouver une soi-même et la prendre en est une autre.

Je n'ai pas de réponse et de notre côté on cherche encore, et si quelques coups de mou/coups de pieds dans la figure ont pu arriver, on se dit comme Kentaro que la vie est longue, que le projet est tout de même fort et que s'il ne perce pas comme on le souhaite aujourd'hui alors ce sera peut-être demain.

J'ai beaucoup de questions et questionnements par rapport au positionnement philosophique de l'outil par rapport à sa "communauté", et de son évolution future, mais je ne me lancerai pas là-dessus sur un espace virtuel : je sais qu'un jour ou l'autre on sera amené à se croiser avec certains acteurs/auteurs de l'ADB ! Boris Beaulant je n'ai malheureusement pu venir que le lundi au dernier salon d'Epinal, mais ce n'est que partie remise. Tu es le bienvenue chez nous par ailleurs si jamais.

Bravo à l'Airdubois, qui m'a déjà permis de faire de belles rencontres, d'apprendre beaucoup, et surtout soupoudre une partie du web d'une belle idéologie.

Boris Beaulant

Guilhem faut vraiment que je vienne vous voir !

Oak
( Modifié )

Plop.

Je crois que fonctionne ce qui doit fonctionner.

L'outil qu'est le forum l'air du bois est formidable. Les rencontres et la communauté sont là.

Je ne te suis pas quand tu dis que l'outil est forcé d'évoluer pour survivre. L'inventeur du ciseau à bois ou celui de la clé à molette en sont un exemple.
(Évidemment pour ce qui est de la maintenance informatique c'est autre chose / je veux dire sur le contenu)

Par contre pour que ta motivation survive il te faut ce relationnel. Tu en parles dans tes vidéos et il est récurrent que ton discours soit en ce sens, je le comprends.
C'est en ce sens qu'a plusieurs reprises nous avons tentés et mon cerveau (du moins la spontex bulleuse qui me sert de cerveau) continue de tenter de trouver une solution pour pérenniser le forum et donc le maintien de sa communauté.

Cela-dit, je ne suis pas convaincu qu'il soit nécessaire, alors que nous ne sommes pas une association, ni une entreprise, ni quoi que ce soit d'autre qu'une entité amicale de copavores réunies autours de ce projet, d'étendre le chant d'action à l'animation de stands lors de salons.

Ce dernier point n'est que mon avis.

Pour ce qui est des initiatives nouvelles, je crois que parfois si cela ne marche pas c'est que ce n'est pas la bonne idée, ou le bon moment.

Et j'imagine que le Covid Accentue tout ça.

Pour autant je n'enveloppe pas ce message dans des tas de remerciements a ton égard, je crois que tu sais ce que je pense de la masse de travail que tu déploie.

La bise.

Boris Beaulant

je crois que tu sais ce que je pense de la masse de travail que tu déploie.

Merci ☺

L'outil qu'est le forum l'air du bois est formidable. Les rencontres et la communauté sont là.

Surement aussi parce que travail il y a eu.

Je ne te suis pas quand tu dis que l'outil est forcé d'évoluer pour survivre. L'inventeur du ciseau à bois ou celui de la clé à molette en sont un exemple.

Reste à savoir si L'Air du Bois serait le lieu que tu connais si l'ambition avait toujours été celle de dire "on est au terme de ce qu'il y avait à faire".

[...] nous avons tentés et mon cerveau [...] continue de tenter de trouver une solution pour pérenniser le forum et donc le maintien de sa communauté.

Oui, merci !

Cela-dit, je ne suis pas convaincu qu'il soit nécessaire [...] d'étendre le chant d'action à l'animation de stands lors de salons.

Les salons sont avant tout le prétexte à faire lieu. A ne pas s'occuper de la plus grosse part de l'organisation. A être un lieu où L'Air du Bois n'est pas le seul prétexte de venir. Bref, un moyen de maximiser l'effort et le réconfort de retrouver des semblables.

Pour ce qui est des initiatives nouvelles, je crois que parfois si cela ne marche pas c'est que ce n'est pas la bonne idée, ou le bon moment.

Ou mal expliqué.

J'y reviendrais jamais assez, mais dès les premières heures du projet, j'ai pu lire ce genre de lignes. Et sans persévérance dans l'idée, on serait pas aujourd'hui en train d'en parler. Non pas parce que ça n'existerait nécessairement plus. Mais parce que tu ne serais surement jamais tombé dessus. C'est pas une critique. Le com est un bouleau ingrat, on en voit que les effets et avec un gros délais.

Ce qui me rassure dans tout ça c'est que tout ce qui est fait dans arrière-plan pour diffuser doit être fait suffisamment bien pour que ça se voit aussi peu.

Je ne dis pas qu'il faut être partout, qu'il faut que chacun fasse ceci ou cela, non. Je dis que rien ne fonctionne tout seul. Rien. Tout a toujours besoin de coup de pouces et dépense d'énergie. Et que cette énergie il est beaucoup plus malin de la dépenser collectivement.


Aujourd'hui encore, grâce au concours des relation de qla, j'ai passé 1h30 dans une salle virtuelle à répondre à des questions d'étudiants de 4 et 5 ème d'une école d'ingénieurs parisienne pour qu'ils aient l'envie de prendre dans leur projet d'étude obligatoire sur 5 mois, Notre projet ! Celui de réfléchir à des solutions d'amélioration des outils de recherche interne à L'Air du Bois. Celui de voir ce projet comme un projet d'utilité publique. Ceci afin que nous ayons encore de plus grandes facilités à nous y retrouver dans la richesse de notre contenu. Et que cette formidable boîte à outils ou vous mettez un belle énergie soit encore plus attrayante et confortable pour donner à la nouvelle génération de boiseu des moyens de démarrer, approfondir et partager.

Je ne sais pas si on voit bien comment il était déjà fou d'imaginer qu'un simple projet de "forum boiseu" puisse être présenté aux côtés des 100 projets portés par des labos ou des boîtes de la tech.

Le résultat de la sélection sera connu jeudi 17/09.
Mais en attendant, on a essayé. Et c'est à mes yeux ce qui est important. Saisir les opportunités de collaborer !

Oak

Boris Beaulant je crois que tu as raison. Dans le sens ou ton énergie, donc ta détermination à sûrement fait tomber les barrières.
Que le projet ne serait pas là sans cette vision.

Je connais juste des gens, qui n'ayant sût s'arrêter lorsque le projet était abouti, on vu celui-ci péricliter. Et ayant un attachement particulier pour ce forum, je pense qu'il est sain qu'il y'ai une pensée divergente.
L'humain est un explorateur, l'humain insatisfait est un explorateur téméraire. Et certains humains sont d'éternels insatisfaits.

Romain Delorme
( Modifié )

Salut

Moi je proposerais, après ceci n'ai que m'on opinion, de créer via le site de L'air Du Bois une partie permettant au particulier d'acheter des ouvrages que nous proposons en photo dans les créations pour dynamiser le site et permettre qu'il perdure ?

Sa pourrais être une bonne idée non ?

Boris Beaulant

Tu penses à une sorte de place de marché ?

Romain Delorme

Oui c'est a peu près ça comme ça cela permettra de vendre se que l'on poste.

Ara
( Modifié )

Ce serait un revirement complet de la philosophie de L'AdB, non ? Les valeurs que j'y vois, c'est l'entraide et le partage d'informations + faire vivre une communauté.

NB : Sur ce dernier point, rien ne vaut une communauté physique, dira-t-on, mais le fait de pouvoir être en lien "virtuel" avec un grand nombre de boiseux qui habitent loin, c'est à mon sens inestimable.

Romain Delorme

Ara oui mais cela pourrai redonner de la couleur au site.
Puis cela ne change rien on pourra toujours poster et partager nos création sans les vendres... se serais juste une option de plus ?

Folgansky
( Modifié )

Il existe bien d'autres endroits où vendre tes créations, lieux physiques comme immatériels et une nouvelle question pourrait tourner autour de ce sujet si besoin.

Boris Beaulant
( Modifié )

oui mais cela pourrai redonner de la couleur au site.

Romain Delorme, que veux-tu dire par là ?

se serais juste une option de plus ?

Une option qui ne pourrait pas être prise à la légère. Si le but est de vendre entre membre, il y aurait finalement déjà les annonces pour ça. Même si pour le moment ça n'y est pas attendu (pour les raisons expliquées plus loin de ce commentaire).
Si le but est que LADB prenne une commission sur les ventes pour lui donner des moyens. Ca en fait un vendeur et donc à la plateforme d'être responsable de la vente. Sans que la plateforme soit porté par une structure, c'est impossible. Sans compter que pour être une place de marché qui fonctionne, il faut des volumes de fou. Tant en terme de trafic que d'offre. Et chaque vendeur trouvera un moyen de zapper les commissions. C'est dans nos gènes de tricher.
Après, il reste inévitablement la problématique et les effets pervers associés à faire entrer l'argent dans l'équation LADB.

Une place de marché ne mélange plus des "copains", mais des clients et fournisseurs qui n'ont pas vraiment vocation d'être des copains. Et c'est même pas plus mal de pas trop être copain.

Je rejoins Ara, la direction qui serait prise par l'introduction d'une fonction de vente serait un changement de philosophie de la plateforme.
Surtout parce que je pense qu'elle n'a pas été créée avec le détachement nécessaire à organiser des ventes. Il n'y a pas les "pare-fou" nécessaires autant d'un point de vue humain qu'administratif.

L'Air du Bois a toujours eu vocation à aider les PRO à trouver à vivre de leurs productions, mais par le soutien indirect de la visibilité et l'entraide à la production.

Oak

Boris Beaulant je suis assez d'accord sur le fait que la rubrique annonce est un peu la limite à ne pas franchir dans les capacités de marchandisation de l'AdB.

Ajouter une catégorie Professionnels du bois dans la section Fournisseurs afin de permettre aux pros de l'AdB de créer une Fiche Professionnelle exauhstive de leurs compétences et de leurs créations pro, pourrait être un plus pour s'identifier auprès de client potentiels.

Je note que je ne suis pas le seul à donner mon compte l'AdB à mes clients pour qu'ils voient ce que je fais.

Mais mettre ses produits directement en vente ici pourrait finir par être l'activité principale du forum à moyen terme, et dénaturerait donc copieusement l'adn de partage que représente le forum.

trente six seb

+1 à tous les commentaires au dessus même si c'est bien d'avoir des idées et de proposer. Sur le principe, rien n'interdit de vendre via l'ADB, il suffit de contacter l'auteur de la création ou de passer une annonce. Mais , AMHA il ne faut pas aller plus loin. Et nous sommes une communauté de boiseux de tous horizons mais de boiseux. Pour communiquer sur la plateforme, il faut un compte et on demanderait donc à des non boiseux de se créer des comptes. A terme, il y a peut être des questions de capacité serveur aussi à se poser.
Et les non besoin se connectent parfois pour poser des questions.

Ara

Après, rien n'empêche de faire une case "mon site web" dans le profil des boiseux (je ne me rappelle plus s'il y en a déjà une), et de dire dans la création "je les vends sur mon site". Dans ce cas, L'AdB pourrait devenir partiellement une vitrine.

Perso ça ne m'emballe pas (si j'imagine qu'on y aille à l'extrême, tous les vendeurs feraient de la rubrique "créations" leur vitrine), mais de toute façon je suppose que cela aurait un impact limité. Pour la vente, rien ne vaut une vraie plateforme.

trente six seb

Ara certains s'en servent déjà comme ça. Ca dépend évidemment si on a un objet à vendre ou des services.

Boris Beaulant

trente six seb A terme, il y a peut être des questions de capacité serveur aussi à se poser.

Arf, on en est loin. Ne nous posons pas cette question maintenant :)

Ara Après, rien n'empêche de faire une case "mon site web" dans le profil des boiseux

Ca y a déjà :P

dependancesbois

De la vente de création sur l'adb ? Oh non ce serait tellement dommage de mêler l'argent à un site de partage!
Autant je trouve la section annonce utile au final et pas dérangeante car on vend et achète des outils utiles à nos créations et cela créé certains lien même. Par contre là on mettrait une valeur pécuniaire à nos créations ! Et quid des inspirations, des ressemblances....
Ça changerait complètement l'ambiance.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
708 vues
74 commentaires

Publications associées

0 collection
Voir aussi