L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

51 réponses
6LV1

Salut,
J'avoue que là, c'est déconcertant.

Je dirais qu'avant d'acheter des machines, il serait intéressant de se former dans la branche que tu veux enseigner. Acheter des machines stationnaires et ne pas connaître les éléments de sécurité par exemple me semble inapproprié si tu dois enseigner dessus.

Si tu es le "gars" qu'on a mandaté pour préparer le terrain de la nouvelle section, voici un aperçu:

Imaginer son atelier en fonction du flux des productions.

Grande porte->stocks de bois/panneaux-> Scie à panneau/déligneuse ->Assemblage (tourilloneuse,toupie,degau-rabo,multibroche,plaqueuse de chants,ponceuses -> etablis -> zone de finition (cabine de giclage par ex.) -> porte de chargement des véhicules.

C'est succin, ça donne une base... Et il doit certainement avoir un chapitre dans vos cours théoriques.

6LV1

Hello, ce n'est pas directement une réponse mais plutôt une piste: Le youtuber Jenni Swiss en a fabriqué plusieurs mais pour les vacances...

youtube.com/wa...h?v=G20E_667yTg

6LV1

Hello un super pas-à-pas décrit cela.

6LV1

6LV1

Yep,

Les chants thermocollant sont une solution. Il y a encore les chants PVC 0,8/1/2mm bien plus durables et solides que les autres. Tu peux les appliquer à la colle néoprène ou une plaqueuse si tu a quelqu'un dans ton entourage qui en possède une...

Si c'est pour un usage privé, aucun doute sur les thermocollants ou du pvc collé à la néoprène, mais si c'est plus pro: alors sans aucuns doutes, équipe-toi d'une plaqueuse.

6LV1

par AmineB il y a 4 mois
6LV1

Bonsoir,

J'avoue ne pas trop comprendre le sens de votre question. Quel est la destination de ces panneaux?

Il n'existe pas à ma connaissance de machine spécialement dédiées à cela.

Vous pouvez obtenir ce résultat en sciant des planches de teck, en façonnant une rainure-languette avec un grain d'orge et en le remplissant de mastic noir par exemple.

Si vous voulez un panneau, agrafez simplement les lames sur un panneau-support type contre-plaqué.

La répartition des largeur de lames est un bête exercice de maths niveau primaire.
Pour les coupes parfaites, il suffit de s'appliquer. (bonne lame de scie, pare-éclats et vous êtes déjà sur une bonne piste)

6LV1

6LV1

Yep, je me suis posé les mêmes questions que toi. Au risque de paraître défaitiste, l'expérience coute cher dans ce domaine-là...

Je me suis toujours refusé à demander des devis incognito à d'autres confrères pour un objet que je devais deviser. J'aurais pas aimé que l'on me fasse cela. A passer des soirées sur soirées pour un devis que j'aurais jamais.

Il reste alors le long chemin du tâtonnement qui à force, paie.

J'ai appris plusieurs choses:

  • N'aie pas peur d'être trop cher. Si l'on te demande un rabais, fait ce que tu peux mais tu as meilleur temps d'offrir quelque chose en plus que l'objet demandé. Ainsi tu ne rabaisses pas ton job et le client se dira que c'était vraiment ton meilleur prix. ça peut fonctionner dans ton domaine qui s'apparente à l'art et donc au luxe mais pas dans des trucs bâclés-standard etc... (placards blanc etc...)

  • En fonction de ta région, de ta ville, l'heure ne vaut pas la même chose.

  • La société actuelle valorise plus les fournitures que la main-d'œuvre...

  • Travailler le bois massif à petite échelle en étant rentable est vraiment difficile. C'est un peu le rêve de chacun mais qui hélas se heurte rapidement à des murs de désillusion. (en tous les cas dans mon cas) Depuis j'ai acheté une scie à panneaux et là j'ai commencé à gagner ma vie.

Enfin,

  • le prix de l'heure est surtout dicté parce que tu crois que tu vaux. Si les devis passent et que les gens sont content, alors tu es dans le bon chemin. L'inverse voudra dire que tu t'es sur-évalué. Au chiffrage ou à la fabrication.

Bon courage l'ami.

6LV1

J'ai le Taiga. Super content... Tu ne seras pas déçu

par Bonels22 il y a 7 mois
6LV1

Hello, dans l'absolu tu n'es pas obligé d'utiliser du papier à mouiller pour plaquer.

Ce papier est effectivement très utile lorsqu'on travaille avec une presse hydraulique à plaquer qui chauffe.

Mais de mon expérience, si on plaque à froid avec des serres-joints par exemple, tu peux utiliser du skotch de masquage. ça ne marque pas, ça ne laisse pas de traces

6LV1

Salut John,

Premièrement je ne saurais assez te conseiller de ne pas utiliser de mdf et dérivés dans des endroits humides et sujets à de fréquentes projections d'eau.

Maintenant, si t'as déjà commencé, il faut boucher complètement les pores du bois. Donc un vitrificateur 2 composants par exemple. Egrainer et recommencer jusqu'à ce que ce soit complètement lisse, sans que le vernis soit "absorbé"

Donc vitrificateur fait du bon taff, Bouche-pores si tu veux bosser avec le produit idéal.

6LV1

6LV1

Hello, t'as regardé ton bidon de colle?
De mémoire la PU standard adhère pas super bien sur des surfaces lisses. Tu peux essayer de créer de l'accroche en griffant la partie à coller avec du P40

Au pire, tu fais un essais et tu nous en fait un retour d’expérience 😜

6LV1

Hello, les fraises à roulement sur les toupies, ça existe. C'est bien pour du spécial et quand tu as toutes les protections.

Pourquoi vouloir mettre un roulement si tu peux régler le chanfrein que tu veux en 10'' en poussant et en serrant ton guide? Et tout ça en sécurité parce que tu peux mettre un presseur par exemple.

Imagine tu veux faire un chanfrein de 30/30mm sur une pièce, tu va simplement l'appuyer contre ton roulement et passer comme ça avec tes doigts tout près? Brrr...

6LV1

6LV1

Salut l'ami, ça reste du mdf. De la fibre de bois et plein de colle avec en plus du colorant.

Le mdf gonfle, essaye de l'asperger d'eau ou le laisser dehors. Hydrofuge ne veut pas dire hydrophobe...

Je te déconseille.

6LV1

Salut l'ami,
tour à bois?

6LV1

6LV1

Je suis tombé sur un article qui mentionne le fait que ces parois pourraient être collées. En plus ils ont eu un prix pour cela. Quelqu'un a une idée de quelle colle utiliser?

Reste un peu flex dans le temps, pose sans moyens de serrage, haute adhérence initiale.

6LV1

Salut l'ami, ben ça dépend de l'humidité que tu peux avoir dans du 60mm ou dans du 27 ou 32mmm

Le châtaigner est en général assez rebelle à travailler. Si t'as un super carrelet de 60/60 sec à 8% sans noeuds ni quoique ce soit, vas-y en massif.

Sinon tu fais avec un collage.

6LV1