L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

45 réponses
6LV1

J'ai le Taiga. Super content... Tu ne seras pas déçu

par Bonels22 il y a 1 mois
6LV1

Hello, dans l'absolu tu n'es pas obligé d'utiliser du papier à mouiller pour plaquer.

Ce papier est effectivement très utile lorsqu'on travaille avec une presse hydraulique à plaquer qui chauffe.

Mais de mon expérience, si on plaque à froid avec des serres-joints par exemple, tu peux utiliser du skotch de masquage. ça ne marque pas, ça ne laisse pas de traces

6LV1

Salut John,

Premièrement je ne saurais assez te conseiller de ne pas utiliser de mdf et dérivés dans des endroits humides et sujets à de fréquentes projections d'eau.

Maintenant, si t'as déjà commencé, il faut boucher complètement les pores du bois. Donc un vitrificateur 2 composants par exemple. Egrainer et recommencer jusqu'à ce que ce soit complètement lisse, sans que le vernis soit "absorbé"

Donc vitrificateur fait du bon taff, Bouche-pores si tu veux bosser avec le produit idéal.

6LV1

6LV1

Hello, t'as regardé ton bidon de colle?
De mémoire la PU standard adhère pas super bien sur des surfaces lisses. Tu peux essayer de créer de l'accroche en griffant la partie à coller avec du P40

Au pire, tu fais un essais et tu nous en fait un retour d’expérience 😜

6LV1

Hello, les fraises à roulement sur les toupies, ça existe. C'est bien pour du spécial et quand tu as toutes les protections.

Pourquoi vouloir mettre un roulement si tu peux régler le chanfrein que tu veux en 10'' en poussant et en serrant ton guide? Et tout ça en sécurité parce que tu peux mettre un presseur par exemple.

Imagine tu veux faire un chanfrein de 30/30mm sur une pièce, tu va simplement l'appuyer contre ton roulement et passer comme ça avec tes doigts tout près? Brrr...

6LV1

6LV1

Salut l'ami, ça reste du mdf. De la fibre de bois et plein de colle avec en plus du colorant.

Le mdf gonfle, essaye de l'asperger d'eau ou le laisser dehors. Hydrofuge ne veut pas dire hydrophobe...

Je te déconseille.

6LV1

Salut l'ami,
tour à bois?

6LV1

6LV1

Je suis tombé sur un article qui mentionne le fait que ces parois pourraient être collées. En plus ils ont eu un prix pour cela. Quelqu'un a une idée de quelle colle utiliser?

Reste un peu flex dans le temps, pose sans moyens de serrage, haute adhérence initiale.

6LV1

Salut l'ami, ben ça dépend de l'humidité que tu peux avoir dans du 60mm ou dans du 27 ou 32mmm

Le châtaigner est en général assez rebelle à travailler. Si t'as un super carrelet de 60/60 sec à 8% sans noeuds ni quoique ce soit, vas-y en massif.

Sinon tu fais avec un collage.

6LV1

par sevy il y a 4 mois
6LV1

Tout bête mais: le hêtre est relativement blanc lorsqu'il n'est pas étuvé. Si tu passes dans une scierie qui débite du hêtre, tu peux le prendre avant qui le mettent dans le bain.

6LV1

6LV1

Salut l'ami,

Les plans de travail en bois, c'est bien joli mais c'est tout...

J'appliquerais un verni bi-composant en 3-4 couches mat compatible alimentaire ou "proche des aliments". C'est le meilleur compromis selon moi.

J'ai déjà mis du rubio 2c sur des plans de travail et sur une table, et le résultat m'a souvent déçu quelques semaines plus tard.

6LV1

6LV1

Yo, ces mèches s'affûtent en réalité. même sur chantier en les passant contre le disque de ma meuleuse ça le fait. Alors si tu prends le temps de le faire à la lime fine, t'en as pour max 1 minute par foret...

Après la chauffe c'est pas super. A mon avis tu devrais débourrer ton trous plus souvent pour l'aider un peu...

6LV1

6LV1

Yo, c'est une question de pores du bois à ma connaissance, Le sciage aura moins tendance à ouvrir les pores que le rabotage.

Les tavillons sont justement fendus pour éviter ce problème par que là, quasi aucun pore sera ouvert sauf en bois de bout.

6LV1

6LV1

Perso, je fais ça pour tout mes bois mais je les laisse jamais 3 ans dehors... tu peux être sûr qu'il sera habité, que l'aubier aura pourris etc... Mais rien ne t'empêches de prendre une tronço et lui couper une rondelle aux deux bouts pour voire comment il est.

Tu peux aussi lui mettre des coups de raboteuse pour le mettre à nu en bois de fil

6LV1

6LV1

Je suis très surpris de voir qu'à la quasi unanimité les talons font des ravages. J'ai bossé dans plusieurs boîtes de menuiserie-ébénisterie et je n'ai jamais été confronté à ce problème. Le seul point commun que je pourrais voir c'est que c'était toutes des "martin". Mais de tous les âges!

Ce que j'ai pu observer, c'est que si je monte les rouleaux de la table (pas les rouleaux entraîneurs du haut) alors là j'ai bien sûr un talon mais si on les monte c'est pour faire de l'avance sur des pièces humides ou pleines de résine par exemple sans que ça touche vraiment la table de la raboteuse.

Si t'en as essaye de les régler pile à fleur de la table.

6LV1