L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

2 réponses
DinoJC

la référence de cette pièce détachée est importante si tu penses pouvoir t’approvisionner en pièces ELU.
Sinon, tu seras obligé de mettre de l’adaptable. Les valeurs les plus courantes pour un condensateur antiparasite sont de 0,1 et 0,2 microfarad. L’important est de choisir un modèle en 250 V.
Regarde ici par exemple : condensateur-w...asite-C755.html

DinoJC

Pour une question qui date de 2 ans, quelle belle actualité dans les réponses !

Mon approche d'amateur est différente de toutes celles que je viens de lire.
Ma méthode est en effet simple et radicale : à chaque fois que j'ai réalisé un meuble pour mes propres besoins, je calcule combien j'ai économisé par rapport à un achat équivalent dans le commerce.
Et j'investis une partie de cette économie dans l'outillage.

Démarré dans les années 90 sans aucun outil électrique, j'ai pu m'acheter un outil à la fois, successivement du Bosch vert (scie sauteuse, perceuse, ponceuse), puis 10 ans plus tard du Makita avec l'apparition des perceuses sur batteries, puis 20 ans plus tard je suis arrivé chez Festool/Fein (Défonceuse/Domino/etc. Festool, entre autres marques haut de gamme, se trouve facilement en occasion). Et l'an dernier, mon premier atelier (modeste 18m2) et mon premier outil d'atelier (Rabo/dégau Hammer).

Il m'a fallu beaucoup de meubles/cuisines/placards pour en arriver là. Mais jusqu'à ce jour, je suis toujours largement gagnant car je continue à moins dépenser en réalisant moi-même, même en achetant des outils chers (pour l'anecdote, un seul de mes rabots Lie Nielsen vaut plus qu'un outil électroportatif de grande surface).

D'un autre côté, je n'aurais pas pu apprécier la qualité de bons outils à mes débuts. Je n'en aurais pas tiré un bon usage. Seule l'expérience m'a permis de me rendre compte des lacunes des outils premier prix et des avantages des bons outils.

Donc, je vois bien ce que représente un bon équipement en termes de performance, de plaisir d'usage et de coût. Et comme je n'avais pas les moyens, je me les suis donnés au fur et à mesure en considérant cela comme cela doit être : un investissement pour mon plaisir.