189 réponses
dneis

Traditionnellement on en met rien.

(Pour le protéger de quoi ? En quelle essence est il ?)

par Symon il y a 7 jours
dneis

Au delà du modèle de marteau, il faut avant tout adapter la masse de marteau à ce que l'on veut enfoncer. Ce ne sera pas le même outil pour des pointes de 200mm et pour des pointes plus courtes/minces. Et si c'est du chêne ou du sapin.

Je sais que je ne répond pas précisément à la question...

dneis
( Modifié )

Mise rapportée en acier allié sur une base en acier faiblement alliée.
Rien d'exceptionnel, tout est normal !
Permet d'avoir un outil résilient (résistant aux chocs) et un tranchant dur qui tient l'affût. Et par là même d'économiser le bon acier.

Voir les détails dans le pas à pas

Mis à jour
dneis

Bonjour,
Si ces scies à dos ne sont pas tordues, alors elles font très bien l'affaire.

Les deux du bas valent le coup.
Je suis plus sceptique sur celle du haut, qui n'a pas de dos (ce n'est pas un souci), mais qui surtout à une position de poignée étrange par rapport à la lame. A l'usage ce n'est pas super. Mais tu verras par toi même.

Tu peux t'essayer à l'affûtage sur celle sans dos et une fois que tu serras plus à l'aise, tu pourras affûter les deux autres.
Il te faut pour cela trouver un tiers-point vraiment petit (le plus petit que tu puisses trouver), car la denture de ces scies est fine.

La pince à avoyer n'est nécessaire que si tes scies n'ont pas assez de voie, je pense que tu peux t'en sortir sans cela pour commencer, elles semblent avoir de la voie pour l'instant.

Sur l'affûtage:
archive.org/de...ge/n71/mode/2up
duckduckgo.com...ffsb&ia=web
(Paul Sellers, si l'anglais te va, fournit de très bonnes ressources)

Ps: ce sont des scies à dos dites de menuisier. J'aime bien aussi les petites scies à dos d'ébéniste (gent saw) qui sont pratiques pour les petites découpes et tiennent bien en main également. Si jamais tu en vois passer une d'occasion, et qu'elle est marquée Peugeot ou Fischer "la pénétrante", prends.

par JPM il y a 13 jours
dneis

Pour avoir un dessin du Roubo... le mieux c'est de lire Roubo directement dans le texte !

L'établi est décrit à la planche 11, et le texte associé -avec notamment les dimensions et instructions de fabrication- commence à la page 54.

Le site roubo.art est le meilleur moyen de se balader dans l'oeuvre de Jacob-André.

L'établi d'ébéniste, ou "établie à l'allemande" apparaît lui à la planche 279, dans la Troisième section — L’Art du Menuisier-Ébéniste.

dneis

blocklayer.com/

propose plein de petits outils de calcul. Seulement ils ne sont pas tous avec les unités du système métrique...

dneis

Tout part de la vitesse de coupe que tu recherches.
J'imagine qu'elle dépend en partie de l'outil et de l'essence travaillée.

Ensuite, le diamètre de la pièce à tourner donne la vitesse de rotation.

dneis
( Modifié )
Meilleure réponse

Je remercie infiniment tous ceux qui ont contribué à lister les entrées du dictionnaire. 🤝 andrefy dependancesbois benoit96 MoFran loub Neiru Eric78 Niouniou . J'espère n'avoir oublié personne.


Je voulais mettre les pdf dans la section plans du présent site, malheureusement la taille maximale admissible est de 60 MB.

En attendant, voici les liens vers les fichiers:

⚠ ~80 MB par tome.

La couche de texte OCR n'est pas encore parfaite. J'y travaille avec LionelDraghi .💻


Lecture du pdf

J'ai visiblement encore quelques problèmes de création de pdf car ils ne sont pas lisibles sur tous les lecteurs pdf et dans tous les systèmes d'exploitation.

Bref, si les pages sont blanches, essayez un autre lecteur pdf ou un autre navigateur pour l'afficher. Pour l'instant, je ne peux rien faire d'autre !


Détails techniques sur la création des pdf

Voici dans les grandes lignes les étapes pour la création de ces pdf:

  1. récupérer les images en résolution native (400dpi) sur Gallica. En effet, le pdf que l'on peut télécharger n'est qu'en 72dpi. Il faut donc utiliser cette astuce;
  2. transformer les JPG couleur en TIF noir et blanc (avec graphicsmagick, bien plus rapide que ImageMagick). La compression JBIG2 permet éventuellement de diviser par 2 environ le poids des fichiers;
  3. faire une reconnaissance de caractères sur les images (Tesseract ou autre ...);
  4. construire le fichier PDF:
    • conversion TIF vers PDF (tiff2pdf),
    • ajout de la couche de texte OCR (qpdf),
    • ajout des signets/entrées au pdf (cpdf).

Plus de détails dans ces articles: premier, second.

Taille des fichiers

Bref, chaque tome fait environ 1 GB en JPG natif, on arrive à moins de 100 MB en passant en noir et blanc sans perte de qualité autre que le seuillage N&B. Soit un facteur 10.

Tome12Suppl.
JPG natif900 MB1.0 GB1.1 GB
TIF N&B92 MB75 MB82 MB
JBIG2 N&B53 MB38 MB46 MB
couche texte3.7MB3.5 MB3.7 MB
Mis à jour
par borain57 il y a 27 jours
par Bruca il y a 27 jours
dneis

Ressources AdB

Pour les ressources, va jeter un oeil du côté des pas à pas de sylvainlefrancomtois, tu devrais trouver ton bonheur (charpente, arêtier) !

lairdubois.fr/...mtois/pas-a-pas

Livres

Sinon, il y a plein de livres de charpente intéressants:

lairdubois.fr/...es/?q=charpente

et un certain nombre sont disponibles en ligne (notamment sur Gallica).
Je te conseille Oslet, très complet, je l'ai en papier il est bien.

Si tu es prêt à acheter un livre, alors

sont de très bon ouvrages pour débuter.

dneis
( Modifié )

Marque mystère

Mutzig-Framont. Tout acier.

Jamais vu l'autre marque.

Chrome

Tes ciseaux ne sont pas chromés (revêtement superficiel), mais peut-être en acier allié au chrome. Et encore, ils m'ont l'air trop vieux pour cela.

Donc pas de peur de retirer quoi que ce soit d'essentiel, c'est fait pour passer à la pierre. Tu peux y aller.

Mis à jour
dneis

Le serre-joints traditionnels en bois ne sont pas très compliqués.
Une tige filetée, deux bouts de plat et deux boulons et c'est réglé.

Voir les détails dans le dictionnaire de Justin Storck, à l'entrée Sergent

dneis

La cire à reboucher existe depuis longtemps, c'est simple à mettre en oeuvre et c'est juste de la cire chargée de pigment.

Bref, pourquoi chercher plus loin ? 😉

dneis

J'aurai voulu savoir ce que vous en pensiez, est-ce utilisable ? Après les avoir redressées et aiguisées bien sûr

Oui, ça va couper. 😉

Je pense que ce genre de scies à lames interchangeables c'est moins bien que des scies dont la lame est fixe, pour plusieurs raisons:

  • la lame tient moins bien;
  • les lames sont relativement courtes, ce qui limite à de petites découpes;
  • ce sont en général des scies "pour amateur" dans les catalogues anciens. Les modèles sérieux ne sont pas démontables. Du coup, je ne sais pas si on a la même qualité de fabrication (et d'acier) que des scies égoïnes à lame fixe.

Après, faut pas non plus être un extrémiste de la qualité. Tu les affûtes, tu fais en sorte qu'elles coupent correctement, et tu verras bien la forme des lames et leur longueur te convient. Et si à l'usage elles te satisfont.

Pour quels usages sont fait ce genre de scies et surtout quels sont les affûtages des différentes lames ?

L'usage dépendra de la denture: fine ou pas, déligner ou tronçonner.
C'est l'occasion de parfaire ta technique d'affûtage.
Couper du bois en tout cas !

dneis
( Modifié )

Oui, je confirme pour le charme.
Les anneaux de croissance pas vraiment "ronds" et un peu ondulés sont typiques du charme.

Mis à jour