L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

19 réponses
Arcantar

Je me l’enverrai par la poste !
Sinon une boîte à bijoux, un cendrier ou un porte quelque chose ou encore un socle de vide poche en verre ou un amplificateur passif pour iphone ou …

par RBNB il y a 1 an
Arcantar

Bonjour,

comme etiennedesthuilliers vous là déjà dit, pure cela n'a pas de sens mais c'est un des accélérateurs utilisé dans la technique des vernis à la bière.
Norbert

Arcantar

Bonjour,

Pour commencer, faite quelque tests de dégraissage avec divers finesse de laine d’acier (d’expérience, au minimum la triple zéro).
Le vernis cellulosique se répare facilement, faite les réparations nécessaire avant de dégraisser l’ensemble à la laine d’acier.
Les retouches de teintes doivent être à base d’alcool avec +- 15% du vernis choisi pour la finition..
En fonction de votre patience et/ou coup de main, vous pouvez finir au tampon cellulosique (ce que personnellement je ferai) ou grâce à un rouleau mousse fin (très fin).
Norbert

Arcantar

Comme c'est un Japonnais(il me semble) c'est une toupie multi tête inversé qui peux être utilisé, également, comme champignonneuse

Arcantar

Bonsoir,

Cela me semble un peu « hard » de répondre à ce genre de question mais l’ayant fait il y a un certain temps je peux au moins en donner un retour.

Je ne connais pas les souches de saule mais suppose que cela ne va pas trop différer du bouleau.

Premièrement, il existe des produits pour détruire les souches mais à ma connaissance pas trop pour les « tuer ».
Deuxièmement, attendre que la souche « sèche » il va falloir prendre un certain recul avec le calendrier, cela fait presque dix ans que j’ai coupé un bouleau à la hauteur d’un mètre et il en sort toujours, par moment, de la sève qui ravis l’ensemble des moustiques du lac entre parenthèse.

« Dois-je l'écorcer ou non »
Pour dégrossir la forme en concevant l’écorce me semble particulièrement ardu comme travail.
A savoir qu’avec l’écorce, les champignons la feront tomber d’elle-même.
Sans écorce, ce sera le rdv de toutes les bestioles du coin pendant quelque année.

« Est-il préférable de dégrossir la forme voulue sur le bois vert »
Oui cent pourcent pour, cela vous permettra d’effectuer plusieurs traitements préventif.

« Comment traiter efficacement pour tuer les champignons et la souche ? »
Pour les champignons extérieur, une simple brosse à chien dents avec une lessive type ST Marc fonctionne pas mal.

« Comment faire pour que le pourrissement des racines ne se propage pas trop au reste avec le temps ? »
La cryogénie serait un moyen onéreux et difficile à mettre en place mais il existe des produits que vous pourriez applique au retrait de la sève qui son malheureusement très « chimique » vous pourriez les remplacer avantageusement, me semble t’il, par une série de badigeons huileux agrémenté de certaine huile essentiel (en fonction de votre région).

Cordialement,
Norbert

Arcantar

Bonsoir,

Comme les lumières sont interdites depuis quelque année dans presque tous les pays il m’est difficile de conseiller quoique ce soit en la matière.
Mais avant cette loi-là, il était courant de faire à façon en fonction du file des pièces à tirer et si tu utilises un contre profile ou non.
Egalement, la qualité de l’acier ne permet pas toujours de faire un morfil qui tient au fer, à une époque bien antérieur à la dite loi, les couteaux était tiré de lame de ressort de camion, c’était un acier suffisamment tenu que pour faire un morfil correcte qui tenait plusieurs dizaine de mètre de corniche sans retouche.
Maintenant, dans du movingui ton morfil tu vas le prendre dans les doigts au premier mètre à contrario, un bois vert sans morfil n’est pas tirable .
Donc, il « fallait » faire en fonction des cas

Arcantar

Teinte à l'ancienne dite "napoléon 3" sur poirier.
solution de 40gr d'extrait sec de campêche dissout dans 8 litres d'eau et de 4gr de bichromate de soude dans 2 litres d'eau. un fois les deux dissoutes, on les mélange à froid.
pas prendre peur du fort violet qui apparaîtra lors des deux couches au tampon, l’oxydation du campêche rendra, au final, un profond noir après quelque jours.
un petit coup de tampon avec un oxide de fer transparent avant de ciré empêchera autant que possible une décoloration dû au soleil.
on peut, au préalable, passer une solution de thé très tannique si on a un doute sur le support à teinter.

par SebD il y a 1 an
Arcantar

Bonjour,

tu trouveras plusieurs sites en ligne qui vente du placage par feuille ( placage-bois.com, top-wood.com, dispano.fr,...).

pour faire les premiers test:

1)choisir un bon marteau
2)prendre le temp de préparer la colle d'os/nerf 60/40 entre 60 et 65 degré
3)bien préparer son support avec un rabot à dent.
4)pas trop mouiller son tissu au début
5)prendre un fil droit en 12/10 en repoussant la colle du centre vers l'extérieur
6)savoir attendre que le travaille sèche :-)

par feuflammeforge il y a 1 an
Arcantar
( Modifié )

Tu auras plus de problème avec la suie du bois brûle si tu ne l'isole pas.
Aucun vernis standard n'est garanti sur un bois huilé sauf si tu utilise de la gomme laque (que tu peux même teinter pour accentué certain effet) et de lui redonner un petit coup de tampon de temps en temps ( perso, je le fais quand je cherche une réponse à une mauvaise question ;-) ) mais bon ce n'est pas vraiment un vernis.

perso, deux couches de gomme laque à 20% (au pinceau propre et souple) sans trop attendre entre couche ensuite , après un égrainage fin et dépoussiérage, quelque heures de tampon à 55/60% sans charger(cela ne sert à rien).

si trop brillant, un petit coup de tampon de laine de fer 0000 dans le sens du fil avec une mise en cire ( un chiffon avec une petite noisette pour l'ensemble du bureau).

Mis à jour
Arcantar

Bonjour,

l'huile d'abrasin (tung) pur est alimentaire à contrario des huiles "dite" Danoise.

Cordialement,
Norbert

Arcantar

Salut,

Pour éviter de te retrouver avec tout le contenu de tes étagères sur le sol à chaque utilisation, je te conseil de faire la rehausse en béton léger (argex).

Si tu n’aimes pas le béton, ce qui me semble logique, prévois un socle solidement fixé au sol avec du jeu suffisant entre tes machines.

Cordialement,
Norbert

Arcantar

Bonjour,

100% pour l'assemblage à onglet ( comme sur le croquis de droite avec tenon non traversant) car une cornière avec un bois debout traversant générera toujours des problèmes surtout en salle d'eau :-)

Cordialement,
Norbert

Arcantar

Bonjour,

Vous trouverez d’excellents sites de vente de bois de placages en ligne (par exemple top-wood.com, marechaux.fr,…. : ps : je n’ai aucun intérêt dans ces sociétés) qui ont, pour la plus part, une bibliothèque d’image vous permettant de faire un choix de couleur +- fidèle avant d’acheter des feuilles de placages formant votre futur décor d’objets chantourné.

Vous pouvez coller celui-ci sur votre mdf , comme habituellement utilisé, en contre balançant l’arrière de vos pièces avec un placage moins onéreux, avec une colle naturel à chaud (colle de peau/nerf/os) ou de type néoprène ( colle de contact).
Pré-vernir vos champs mdf avant de les peindre.

Maintenant, libre à vous de déligner votre propre placage à la main, c’est très gratifiant :-)

Cordialement,

Norbert

Arcantar

Essayez l’huile d'abrasin en plusieurs couches .