L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

14 réponses
par BoodWood il y a 4 mois
iai13

Bonjour, je n'ai jamais eu ce problème non plus (sauf si je fais de la mécanique sans me laver les mains après ! ). Ceci dit il existe une alternative que tu peux peut-être essayer et qui rejoint un peu la proposition de Folgansky : les gants liquides également appelés gants invisibles.
Il s'agit d'une espèce de crème que tu te mets sur les mains et qui en séchant se transforme en fine pellicule élastique. C'est plus agréable que les gants ,même en latex, car ça n'altère pas le toucher, ne fait pas de plis et ne se déchire pas. Ensuite ça part à l'eau.
C'est plutôt fait pour protéger les mains des agressions extérieures que l'inverse mais c'est à essayer.
Je ne connais pas de marque particulière mais ça se présente comme ça :
coop-labo.com/...tube-125ml.html

iai13

Bjr, tu n'es pas obligé de recréer un pas de vis complet, 3 ergots (ou plus) à 120° qui dépassent du bouchon de la profondeur du filetage te permettront de visser et si ton bouchon vient en recouvrement de l'orifice il suffira d'un joint silicone sous la partie en recouvrement pour assurer l'étanchéité. C'est le principe des bocaux en verre à part que dans ton cas le filetage est à l'intérieur de l'orifice.
En enfonçant en force un bouchon un peu conique sur le 1er filet, tu auras une marque sur le bouchon qui t'indiquera la hauteur où positionner les ergots. Au pire si tu ne peux pas, tu les mets à la même hauteur et tu joues sur l'épaisseur de ton joint silicone pour rattraper le biais. S'il s'agit du couvercle de la trappe de visite ça n'a pas besoin d'être parfait.
Par contre, un disque de 24 cm avec de l'eau dessous et le soleil et les intempéries par dessus, je pense qu'un matériau plus inerte que le bois serait peut-être plus indiqué ... à voir à l'usage.

iai13
Meilleure réponse

Bjr glaude , je viens de publier un poussoir qui peut être utilisé dans ce cas, peut-être peut-il répondre à ton problème :

par Manuela il y a 4 mois
iai13

Bonjour,
Juste un retour d'expérience personnelle :
Le manque de place dans mon petit atelier m'oblige à déplacer très souvent mes machines stationnaires qui, à part la mortaiseuse plus légère, font toutes minimum 200 kg. Pas de place non plus pour un transpalette qui serait sinon une excellente solution. J'ai donc monté toutes mes machines sur roulettes (non escamotables) et je n'ai généralement pas besoin de bloquer les roues. Le poids des machines suffit à stabiliser le tout. Et comme dit Ara on n'est pas censé forcer comme des bourrins ...
Seul inconvénient, mais qui ne me dérange pas, les roues qui peuvent et doivent supporter un poids important ont généralement un assez gros diamètre, ce qui rehausse la hauteur de travail d'autant (10 à 12 cm).
Je n'ai donc pas vu pour l'instant l'intérêt de me lancer dans la confection d'un système de roues escamotables même si je les trouve pour la plupart très ingénieux !

iai13

Bonjour,
je ne suis pas sûr d'avoir compris ce que tu cherches (charnière, compas, coulisse ...) mais si je reviens à ta question initiale d'un plateau de table relevable pour accéder à un caisson, sans charnière apparente, il y a les charnières invisibles 180° qui se fixent dans l'épaisseur du plateau et ne seront visibles que quand le plateau sera soulevé et replié sur l'autre partie :
bricozor.com/1...astrer-180.html
(document technique PDF tout en bas de la page à consulter pour les dimensions).

Il existe d'autres modèles mais celui-ci devrait être amplement suffisant puisque le plateau sera soit appuyé sur le caisson soit sur l'autre partie du plateau et il n'y aura aucun risque d'arrachement des charnières.
Cdlt

par racmterrof il y a 6 mois
iai13

Un peu de lecture en réponse à ta question :
menuiserie-cas...tiers/index.htm
La compilation est sympa. Par contre, lacune impardonnable, etiennedesthuilliers , elle ne reprend pas le métier de rampiste !

iai13

Bonjour, difficile à trouver mais ça existe :
onwardhardware...sku-89308435010
Le guide bas triple existe aussi (chez Ostermann par exemple)
Mais il est peut-être aussi simple et beaucoup moins onéreux de poser 3 rails par terre du style :
rail acier quincaillerie....longueur-metres
(existe aussi en alu)
et roulettes à gorge encastrées en bas des portes
quincaillerie....lissante-meuble

par xavier85 il y a 9 mois
iai13

Bjr, Et des tuyaux en béton (sauf que le diamètre sera peut-être trop gros) ?
Vidéo de la méthode ancestrale de fabrication des saumoducs : vimeo.com/279841242 (regarder à partir de 2min35s). Ils ont apparemment été remplacés par des tuyaux en fonte, bien qu'avec l'eau salée, ça doit rouiller. Le top serait l'inox mais 18x1m risquent d'être chers. Sinon, effectivement, le bambou me paraît être une bonne solution.

iai13

OK pour 2. la doloire et 3. la plane. Pour le 1er couteau je penche aussi pour un couteau à fromage dont on trouve toujours aujourd'hui ce genre de modèle :

iai13

Bjr, J'ai une toupie-scie 609 achetée d'occasion à un menuisier dans les années 1986-1987. C'est une très bonne machine très précise, qui fonctionne toujours très bien. Pour avoir travaillé avec une scie sous table et avec une défonceuse sous table, je les trouve un peu légères et je préfère utiliser la toupie-scie autant que possible, d'autant plus qu'on peut monter un porte pince pour fraises de défonceuse en bout d'arbre de toupie (même si la vitesse de rotation n'est pas au rendez-vous).
J'ai pris pour habitude de réaliser mes débits avec une scie portative et des rails.
De toute façon, je n'ai pas de chariot ras de lame.
La table fait 113.5 x 57 cm. Elle est parfaitement plane et rigide
Il est évident que plus tu as de puissance mieux c'est, mais la mienne est équipée des moteurs d'origine (en mono) j'ai fait portes, fenêtres, portails, mezzanines, plans de travail, étagères, meubles ... dans des essences et des épaisseurs variées et je n'ai jamais été bloqué par un manque de puissance.
Ce n'est pas une machine pro, le bâti est en tôle pliée, mais elle ne bronche pas (environ 165 kg), la table en fonte d'alu (ce qui pour moi est un gros avantage car elle ne rouille pas et j'habite à quelques mètres de la mer). Pour les caractéristiques, je sais qu'il existe plusieurs modèles. La mienne a une toupie arbre de 30 sans lumière, écrou fendu, 3 vitesses , inclinable en avant et en arrière, qui ne tourne que dans un sens. Le puits de toupie fait 160 mais le capot de protection permet 180 mm. On peut donc utiliser des disques multifonctions jusqu'à 160 mm. Pas de mémorisation de la position du guide de toupie (si tu as oublié un coup de scie, tant pis pour toi).
La lame de scie est de 250 mm maxi pour une hauteur de coupe de #80 mm.
Point négatif sur mon modèle : la sortie de la lame de scie se fait par levier et pas par volant (on y arrive quand même mais !). La table n'est pas rainurée sur toute la longueur sans doute pour empêcher qu'on utilise la toupie à main levée avec un guide d'angle dans sa rainure. Par contre l'arbre de scie permet de monter un disque à rainurer.
Voilà quelques éléments qui t'aideront peut-être dans ton choix. En ce qui me concerne, à prix équivalent, je choisirais sans hésiter la 609, mais nous n'avons pas tous les mêmes goûts, les mêmes envies, la même façon de travailler et la même place disponible.

iai13

Bjr, tu peux en commander sur les sites marchands les plus connus en cherchant "rondelle demi-lune filetée", mais tu n'as pas besoin qu'elle soit filetée, tu peux intercaler une rondelle demi-lune (non filetée) avant l'écrou en appui sur le bois.
Exemples en gsb :

Tu devras maintenir l'écrou au début du serrage puis la rondelle le bloquera et tu pourras finir de serrer la vis sans que l'écrou tourne. La forme-même de la demi-lune devrait empêcher ton écrou de tourner. Si ce n'est pas le cas, tu peux intercaler entre la demi-lune et l'écrou une rondelle frein à dents et serrer la vis de l'autre côté.

iai13

Bjr, tu peux commencer par regarder celui-ci :
Shoji, how to design, build, and install Japanese screens de Jay van Arsdale
que tu peux télécharger gratuitement en pdf à cette adresse :
pdfdrive.com/s...e183767088.html

iai13

Bjr, je ne me prononcerai pas sur le choix entre ces 2 scies car je n'ai ni l'une ni l'autre mais je reviens sur le fait que tu comptes déplacer ton rail s'il est trop court. Je pense que tu perds un peu l'avantage d'un rail qui permet une coupe assez propre et qu'il vaudrait mieux penser à investir dans un rail plus long ou des rallonges, d'autant plus qu'il faut que ton rail dépasse de la pièce à couper. Ca te permettrait également de pouvoir mettre des serre joints si nécessaire (souvent inutiles, mais ...).
Si tu dois passer par l'étape dégau-rabot, ce n'est pas primordial, mais c'est agréable de pouvoir couper un panneau de mélaminé de 2m36 ou 2m80 et pouvoir directement, sans y revenir y faire une feuillure ou y plaquer un chant.
D'autre part, j'ai une festool TS75 et la fameuse parkside plongeante dont tu parles. Je peux sur ce point déjà te dire que je l'ai achetée car elle est légère et maniable et qu'elle est vendue avec 2 rails de 70 cm compatibles avec les festools (y compris le pare-éclat) ce qui diminue considérablement le prix de la machine elle-même. Je n'en ai pas une utilisation très intensive et je ne sais pas si elle durera longtemps, mais pour l'instant elle fait le job.

iai13

Bonjour,
Effectivement j'éviterais les graisses qui retiendront les particules notamment de bois (bien que si le carter est vraiment étanche tu pourrais en utiliser)
L'huile de vaseline devrait convenir mais elle est très fluide et risque de couler.
La solution la moins chère, mais efficace, reste le pétrole/gasoil pour nettoyer et l'huile de vidange pour lubrifier, mais pourquoi ne pas utiliser plutôt une huile à base de silicones ou un lubrifiant à sec à base de téflon ? Les 2 existent en aérosol.
La "grande roue couverte d'un genre de caoutchouc" qui est apparemment un entrainement par galet de friction ne nécessite normalement pas d'entretien. Peut-être vérifier que des particules de bois ne s'y sont pas incrustées. Si c'est le cas, les enlever avec une brosse ou un torchon sans abimer le caoutchouc. Bon courage