L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

52 réponses
Tarazhilt

Le tilleul a un grain fin, facile à travailler. Pour en trouver une si petite quantité, éventuellement "cueillir" dans un arbre existant une branche "en trop"!
Quant à la toxicité, je n'ai pas d’à priori.

Tarazhilt
Meilleure réponse

Bonjour,
entre ces 2 boules se trouvait une meule, au grain grossier. Cet outil était ( est) pris en main et il sert à rectifier les meules de nos tourets d'affutage.
Le poids de l'ensemble augmente la stabilité de l'objet lorsque l'on vient en appui sur la meule à rectifier qui en tournant fait évidemment tourner la meule rectifieuse. Me suis-je bien fait comprendre?
Il y a un autre modéle que je possède, mais avec des rondelles . Demain, je sors tout ça de mon atelier et vous montrerai des photos et si je suis en forme, je tenterai une vidéo de démonstration....

par chrislorax il y a 6 mois
Tarazhilt

Bonjour, la photo montre la couleur de l'orme. Le fil et la maille correspondent. Pour être certain, 2 ou 3 autres photos seraient utiles!

Tarazhilt

Bonjour à tous,
ils ont l'air d'être des petits bois. Et la lourdeur indiquée m'amène à une première pensée et en les observant, je suggère le nom d'Epine. J'ai ce type de bois lorsque je fais mes haies. Dans mon bocage, c'est une des essences utilisée pour créer les haies! Piste à suivre...

Tarazhilt

Bonjour,
je ne vois pas du robinier, ni du frêne.
Un premier nom qui m'est venu: du châtaignier!
Par contre la dernière photo, je vois du merisier....
J'avoue que j'ai beau tourné mon écran, c'est compliqué à voir et à être sûr!

Tarazhilt

Je cherche la meilleure réponse à apporter à cette demande. La voici: attention à notre CREATIVITE. Des idées originales, même très bien réalisées peuvent mal vieillir. Quand c'est pour soi, aucun problème, quand c'est pour un tiers ( client, ami) il y a beaucoup à perdre.Ceci pour dire que des différences d'essences de bois vont finalement s'harmoniser. Il subsistera des nuances, mais peu visibles sauf à maintenir par des entretiens réguliers. Quant à la forme de rosace, c'est joli mais cela entraine des coupes en sifflet, ne permettant pas la fixation efficace de la lame sur son support. Support qui devra par ailleurs être fortement développé.
Je conviens que sortir d'une pose linéaire serait mieux. Je chercherai plutôt à garder des surfaces géométriques en jouant sur le sens de pose des lames. Je pense à un "damier" irrégulier... Quant à l'essence, l'IPE est excellent.

Tarazhilt

Bonjour,
je suis déjà tombé ( au détour de chantiers) sur des portes en peuplier qui, ma foi, ont bien vieillies. J'en ai fait une chez moi, qui ferme une cloison elle-même en bardage de lames larges de peuplier. Aucun soucis. Et avec une peinture qui "s'accrochera" facilement en plus!!!! Autres avantages: la manipulation ( c'est léger) et le prix ( je le trouve à 220€ le m3). J'en consomme pour d'autres applications.
Selon la variété, faire attention aux tensions. Je suggère de faire une essai de débit, corroyage , voire plus.

par Kwood il y a 9 mois
Tarazhilt

Robinier appelé aussi faux acacia, sans hésitation!

par Slick il y a 11 mois
Tarazhilt

Certain, c'est du robinier appelé aussi faux-acacia.

Tarazhilt

Bonsoir, avant de lire la proposition de Fof, je voyais plutôt du robinier. Une coupe fraiche ( et au carbure) du bois de bout aiderait, ainsi que s'il y en a, une photo d'un noeud...
Donc, je ne valide ni n'invalide le frêne, j'attends d'autres photos.

Tarazhilt

Bonsoir,
il n'y a rien à redire. Bravo et merci pour cet investissement, ces idées, etc.
Longue vie à tous et à ce site. Et préservons-nous bien!

Tarazhilt

Ce genre de panneau oblige à travailler "vite", c'est à dire, qu'après collage, rabotage éventuel, ponçage, il faut qu'il se retrouve maintenu à sa future place ( un cadre, un assemblage...) et dans ce temps d'attente, le protéger de l'atmosphère ambiante. Je pose en général sur un panneau comme celui là, un autre px en CP ou autre qui va faire barrière....Et dans le cas présent, tu peux essayer de le retourner sur lui-même, il peut ou il va retrouver sa géométrie d'origine! Je reste prudent dans cet écrit, le matériau bois est comme déjà dit très inconstant

par Oak il y a 1 an
Tarazhilt

Bonjour,
la râpe la plus grossière (ce n'est pas péjoratif) est utilisée par les cordonniers. Mais j'avoue que si j'en trouvais une sur une brocante, elle se retrouverait dans mon atelier, ceci pour dire que des mélanges d'outils se font;.... à part ça, je voies 2 tourne à gauche ( de mécanicien) à cliquets, des tiers points ( qui servent à affuter nos lames à denture à 60°), une poignée pour lame de scie à métaux très jolie, et aussi un tournevis plat à cliquet????

Tarazhilt

Bonjour,
pour moi, pas besoin de séchoir!
Idéalement, si c'est vous qui fabriquez, entreposez le bois prédébiter dans le lieu où il "finira ses jours" avant de l'usiner très rapidement.
Si c'est un pro, il a l'habitude de ce genre de situation et fera ce qui est nécessaire pour obtenir le meilleur résultat. Mais il ne faut pas rêver, le bois absorbera toujours les variations d'hygrométrie et ses dimensions changeront. Le pro de toute façon en tiendra compte dans sa fabrication.

Tarazhilt

Bonjour,
je rajoute que l'appui béton doit être dimensionné à ce qu'il permette que le rejingot se trouve en arrière de la face intérieur du mur, de façon à ce que l'eau coulant le long du cochonnet et du tableau soit canalisée vers l'extérieur par le rejingot. Bien veiller à coller le compriband , sans interruption ,sur au moins 20 cm de haut sur le plat des montants dormants et sur la sous face de la pièce d'appui. Il y a donc 2 "virages" à négocier"!!!!
Pour la question de feuillure ou pas, oui, créer cette feuillure semble apporter un casse-goute supplémentaire, mais d'abord, il en existe déjà un! L'inconvénient, est qu'il diminue la hauteur entre l'appui béton et la sous-face de la pièce d'appui bois, ce qui participe à l'esthétique, certes, mais qui ne facilite pas la pose de produits de finition ( lasures, peintures) dans le cadre de l'entretien...