L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

21 réponses
ignis666

Je ne pense pas qu'il y ai d'assemblage facile pour celui-ci
mais des satisfaisant oui, il faut regarder sur le chaîne de Dorian Barcht
Y a plein d'exemple intéressants

par Tom29 il y a 6 mois
ignis666

Je doute aussi qu'une différence de 1 à 3 dixième se ressente vraiment au point de fausser le dégauchissage.

Les 2 tables sont elles bien coplanaire?

ignis666
( Modifié )

2 produits, à ma connaissance, donnent ce genre de résultat:
-l'huile de lin chauffée jusqu’à obtenir une pellicule noire protectrice
-l'hématite, un liquide bleu qui oxyde le métal

Dans les 2 cas, si le but est d'enlever la couche protectrice, il va falloir poncer pour retrouver une surface brillante.
Mais vu l'état de la lame du racloir, je la remplacerais plutôt.

Mis à jour
ignis666

Re-bonjour,
Je continu avec mes questions sur les fraises.
Je pense me diriger vers CMT pour la marque.

Mais:

  • HSS
  • carbure
  • plaquette réversible
    Je vois pleins de choses différentes à ce sujet et j'ai le plus grand mal à savoir ce qui est bien (et dans quels cas).
    Un conseil?

En outre, je pensais commencer à m'équiper avec:

  • Une fraise a copier (roulement en haut)
  • Une fraise a affleurer (roulement en bas)
  • une hélicoïdale

Sauf que je vous qu'il existe des fraises qui on 2 roulements (un en haut, un en bas), y a-t-il un vais + à cela?

Pour l'hélicoïdale: angle d'attaque positif? négatif? les 2?
quels sont les avantages/inconvénients de chacun?

ignis666

Hello,
Pour acheter des outils à main neufs voici quelque sites:

  • dictum.com/fr/?sPartner=db
  • fine-tools.com/
  • leevalley.com/fr-ca
  • gaignard-millon.com/
  • bordet.fr/
    Dictum est de loin mon préféré car les outils sont de bonne qualité, les prix raisonnables et la livraison rapide
    Fine Tool est a peut près équivalent mais moins simple dans la navigation sur le site.
    Leevaley est très bien, sauf qu'ils sont au canada, donc livraison longue (6 semaines) et taxe à payer à la réception du colis si le montant dépasse 130€.
    Gainard et Bordet sont 2 revendeurs français, mais je les trouve un peu chère par rapport aux autres.

Pour ce qui du pas de la denture d'une scie en Europe on a tendance a utiliser l'espace entre 2 dents, alors que dans les pays anglophone on utilise plutôt le nombre de dents par unité de longueur (TPI: Touth per Inch = nb de dent par pouce)
Les 2 se valent, perso je trouve le second plus intuitive.
Grosso modo, plus il y a de dents, plus la scie coupe avec précision (mais moins vite).
Tout dépends du travail que l'on veut faire avec la scie, débiter un tronc d'arbre ou faire l’épaulement d'un tenon, dans un cas il faudra une scie avec peu de dents (mais des grosses) dans l'autre on aura beaucoup de petites dents.

ignis666

On peut avoir de l'arrachement en fin du passe.
Cela peut être dû à la machine, plus exactement au rouleau presseur de sortie qui fait remonter légèrement la planche dans la dégau (talonnage).
Si on combine avec cela un changement de direction des fibres du bois on a quasiment toujours de l'arrachement.
Pour éviter ce pb on peut diminuer la prise de passe en n'enlevant que que dixième de millimètre a chaque fois.

L'arrachement se produit en fin de passe car les fibres du bois ne son plus supportées, puisque il n'y a plus de bois...
Pour éviter de pb, on peut raboter à la main dans le sens contraire sur seulement quelque centimètre et avec une passe très fine.
Si cela ne suffit pas il faut réduire la lumière du rabot.
Si cela ne suffit pas il faut augmenter l'angle d'attaque du rabot
Si cela ne suffit toujours pas il faut se résoudre a enlever l'arrachement au racloir; c'est long et fastidieux mais en général on moins de pb avec cet outil.

ignis666

Seulement 2 solutions:
-changer le moteur pour le remplacer par un mono
-acheter un VFD pour alimenter la scie en 380 a partir du 220

Ajouter un condo pour recréer un champ tournant me parait plutôt hasardeux et pas très adapté, au mieux on réduit la durée de vie du moteur.

ignis666

Bonjour,

Si j'avais le porte-feuille suffisamment garnis je prendrais une Hammer A3 avec un arbre hélicoïdale: felder-group.c...euse-a3-p142343

Voir carrément la Felder A941 si le budget n'est pas un problème.

Perso, j'ai une HOB260 qui fait du bon boulot pour une petit prix.
Mais reste inférieur à 30cm en en mono seulement...

ignis666

Sinon y aussi cette solution:youtube.com/wa...h?v=ssndGQxs8ZM
mais ça nécessite une défonceuse avec une grosse fraise et un peut de temps pour fabriquer le dispositif.

ignis666

Effectivement, l'huile de lin crue doit être appliquée avec un siccatif (durcisseur).

L'huile de lin bouille sèche toute seule car le processus de polymérisation (durcissement) peut ce faire car on a retirer les grosses molécules de gras en cuisant l'huile.
Mais pour cela il faut la porter quasiment à ébullition (environ 270°C si ma mémoire est bonne) sans jamais dépasser cette température sans quoi elle prend feu toute seule. Comme c'est une opération risquée (incendie) on préfère en général l’acheter toute faite (ça vaut pas le coup de devoir appeler les pompiers pour 3€ de + sur le prix du flacon).

L'huile va continuée a migré vers le coeur du bois, le pb va donc se résoudre tout seul avec le temps (beaucoup de temps).
Je ne sais pas si on peut appliquer le siccatif après coup (au pire il faudra poncer pour supprimer la finition, donc bon, ça risque pas grand chose)
Sinon on peut faire une autre finition à l’encaustique (cire d'abeille + essence de térébenthine); mais pas sur que le pb des taches de gras disparaisse.

ignis666

Sinon y a toujours la possibilité d’équarrir le trous afin d'avoir un méplat pour que la rondelle est un bon appuis.

ignis666

Pas mal de vendeurs (réel, de revendeur "agrégateur") utilise ce genre de site pour avoir une meilleur visibilité sur internet.

Quand c’est possible, je repère sur ManoMano le produit qui l’intéresse et cherche le vrai vendeur directement. Il y a en général un lien vers son site dans le description.

C'est comme ça que j'ai pu trouvé tout un ensemble pour goulotte électrique, raccords, etc plutôt que juste la goulotte sur manomano. Les FdP était même moins chère en passant directement sur le site du vendeur et la livraison plus rapide.

Autre "astuce", on peut filtrer par revendeur sur le site manomano, ce qui permet de grouper plus ou moins ces achats.

Bref, en générale, je ne me sert de ce genre de site que pour trouver les produits qui m’intéresse et les vendeurs. puis je prendre contact directement avec les vendeurs.

ignis666

Dans un sceau d'eau.

Ou alors bien les étaler sur le sole (en pierre/métal/céramique/... bref qui ne brûle pas) pour les laisser sécher et éviter la fermentation qui d’éclanche la combustion.

Le pb du sceau d'eau est le la fermentation peu reprendre lors qu'on le ressort et s'il n'ai pas assez essoré.

On peut aussi enfermer le chiffon dans une boite en métal hermétique. La fermentation va consommer tout oxygène.

par Calcaneus il y a 1 an
ignis666

Je suis dans la même cas, mois aussi je suis parti pour construire un établi de style Roubo.

J'ai opté pour la presse verticale et la presse parisienne de chez hovartercustomvise.com/
Ce sont des presses rapides mais sans axes supplémentaires comme sur les presses rapide plus standard.

Je compte aussi mettre un homme-mort (aussi appelé servante sur glissière).

J'étais pas aussi parti sur un double plateau, mais après réflexion (et surtout lecture du livre Les établis (edvc.fr) je vais sûrement faire un plateau en une pièce car cela simplifie beaucoup la conception et la réalisation de l'établis.
Le pièce central amovible serre essentiellement a 2 chose
-ranger des outils (mais ils risque de gêner le travail car en plein milieu du plateau)
-bloquer des pièces lorsque que l'on rabote en travers de l'établis (par ex quand on recale un pièce)
Mais cela peut être facilement remplacer par une buté en bois maintenue par un valet.

Pour la presse de bout, si j'en crois l'auteur du livre sur les établis, il est difficile de s'en passer un fois qu'on y a goutté.
Perso, je vais faire une version presse parisien afin d'avoir encore plus de solutions pour immobiliser les pièces à travailler.