16 réponses
Maillien Michael

Salut #Kentaro

Perso, j'ai utilisé le web et les réseaux sociaux de la manière suivante.

1er pilier, un site web, réalisé par un pro, (ça coûte un certain prix, soit).
Sur ce site, je parle bien sûr de mon entreprise et de mes réalisation, mais j'y partage également beaucoup de photos de mes travaux avec notamment des liens vers ma page Facebook pro, le 2ème pilier, ainsi que des vidéos hébergées sur youtube, le 3ème pilier. (Raison de la création de ma chaîne il y a une dizaine d'année)
Régulièrement, je publiais de nouvelle photos sur mon site web, et au moins une ou deux fois par mois des publication sur FB.
A chaque nouvelles vidéo, je partage celle-ci sur ma page FB, et dans les différents groupe auxquels je participe ainsi que sur L'air du bois bien évidemment.
J'ai un peu essayé instagram, mais je ne m'y suis jamais vraiment investi.

Le net, c'est un peu la place publique des temps modernes, c'est là aussi que se fait le bouche à oreille. J'ai eu des chantier de plusieurs dizaine de millier d'euro parce que la cliente avait vu une de mes vidéo et qu'elle avait été étonnée de me voir balayer mon atelier à la fin. Signe pour elle de travail soigné m'avait-elle dis...

Perso, je vois mal comment faire sans le net aujourd'hui, surtout quand on est dans une niche de marché ou que l'on recherche une clientèle bien précise. Bien que, j'ai un confrère charpentier dans ma région que tu ne trouve nul parts... ni sur un site web, ni sur FB et encore moins sur youtube. Le comble c'est qu'il ne réponds pas au téléphone le bougre...

Voili voilou,

a+, Michael

par Maverick66 il y a 1 mois
Maillien Michael

Salut,

tu as différentes utilisation, qui vont correspondre à différentes machines.
Pour tes parquets, tu peux louer une ponceuse de sol rotative. (voir photo)
Pour tes poutres en chênes, si tu as la possibilité, fais-les raboter 4 faces, sinon, tu peux utiliser un disque abrasif monté sur une disqueuse pour nettoyer le plus gros au besoin, et finir le poncage avec une ponceuse orbitale genre "rotex" de chez Festool, ou son équivalent Makita.

En espérant avoir répondu à ta question,

Michael

Maillien Michael

Salut,
j'ai un brûle-tout de type Déom-Turbo. Mon atelier fait 115m³.
Tout y passe, copeaux, sciure, chute de bois et de toute essence...

Maillien Michael

Hello,

Si il est vrai que la scie à ruban n'est pas hyper précise pour ce type de travail, (comparé à une scie circulaire sur table) il n'en est pas moins vrai qu'elle est faite pour ça. En tout cas pour ce qui est d'un travail de type "débit".

Tout d'abord, est-ce que ta lame est bien affûtée et équilibrée? dans le cas contraire, elle peut vite avoir tendance à dévier.
Ensuite, vérifie également la tension de la lame ainsi que le réglage des guides qui se trouvent juste au-dessus de la zone de coupe. Ces guides doivent également se trouver au plus près de la pièces à couper, tout en gardant un espace de vue dégagé.

bon travail,

Michael

Maillien Michael

Salut,

A vue de nez de charpentier, des 8/23 en douglas dans le sens des 4.5m, posée avec un entre-axe de 40cm, un chaînage au milieu et un plancher OSB 22mm. tu peux dormir sur tes deux oreilles.

Je veux bien te faire une note de calcul si tu veux.

bon we,

Michael

par Quentinprr il y a 2 ans
Maillien Michael

Salut,

pas trop de risque à priori, mais il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps.

bonne continuation

Michael

Maillien Michael

Salut Boris,

C'est une très bonne façon de faire. C'est ainsi que je pratique depuis de nombreuses année.
Ceci dit, ce n'est pas non plus une formule magique. Il y a des artisans avec qui tout va bien se passer, et d'autre avec qui cela se passera moins bien, il faut trouver chaussure à son pieds ;-)

je viendrais bien jusque là à l'occasion pour quelques jours.

bonne continuation,

Michael

Maillien Michael

Salut,
j'ai déjà eu ce soucis avec ma dégau.

Il en ressort que la table de sortie est un poil trop haute.
Fais des essais en la descendant petit à petit.

bon travail,

Michael

Maillien Michael

traitement insecticide... nikel pour les p'tites bêtes, peut être moins top pour ta santé...

Maillien Michael

Salut Cyrille,

si tu peux tout faire en mélèze, ne te prive pas. C'est un bois particulièrement bien adapté à la fabrication de charpente extérieur.
Pour ce qui est de tes assemblages, le tenon-mortaise est tout indiqué. Tu peux utilisé la règle des tiers, mais ce n'est pas une obligation. En charpente, les tenon fonts généralement 3cm de large, 4cm dans certaine région. point de vue profondeur, un minimum de 6cm, et une cheville de 18mm. il n'y a pas de profondeur maxi, tu peux faire des mortaises débouchantes et des tenons passant si tu veux te faire plaisir.

je te suggère de visionner ces deux vidéo tuto sur la réalisation d'une mortaise en charpente, et le tenon ;-)

bon travail,

Michael

Maillien Michael

Salut,

j'ai eu un cas similaire avec ma machine, elle aussi une Robland X310.
J'ai cherché pas mal de temps pour au final constater que le frein de toupie avait griller...

Le frein de toupie se trouve juste au-dessus du moteur, il y a deux petits fils qui en sortent.

bonne recherche

Michael

Maillien Michael

Bonjour Jean,

tu as en effet un dévers de pas. La herse de la croupe, qui te donne les vraie grandeur, te permet de trouver tout ce dont tu as besoin, et de rembarrer tes pièces de bois
Regarde bien cette vidéo de Michel Verdon, on ne peut pas trouver plus simple.

bonne continuation.

Michael

Maillien Michael
( Modifié )

Salut,
Un bon ciseaux, c'est un ciseaux qui coupe.
Quand ils sortent du magasins, les outils ne coupent pas. Il faut les affûter.
Quelques soit la marques, à l'usage, les ciseaux se dés-affûte. Il faudra donc pouvoir les ré-affûter.

J'ai eu des ciseaux Stanley, des Muller, des Bhacko aussi, ils coupaient tous très bien, après être passé sur la Tormek, pierre à eau et lanière de cuir avec pâtes abrasive. Il y a aussi les pierres à affûté à la main, avec différents grain, qui donne des résultat excellent.

Samuel Mamias a fait une vidéo sur le sujet.

Au final, c'est sans doute la qualité que tu apporteras à ton affûtage qui fera un bon ciseaux ;-)

bonne continuation

Michael

Mis à jour
Maillien Michael

Bonjour,

au vu te ton croquis, tu vas avoir une ferme "d'arêtier-noue", et une rive libre en arêtier ainsi qu'une rive en tranchis biais. la ferme sera probablement à entrait retroussé avec jambes de force et blochets.
Rien de vraiment hyper-compliqué, mais il faut bien maîtriser les principe de dessins d'un arêtier et d'une noue.
Pour le tracé des différents chevrons, tu pourras retrouver tout ça sur la herse des versant.

Point de vue charpente, c'est un chouette boulot, par contre le couvreur va s'amuser avec les tuiles ;-)

bon courage,

Michael

Maillien Michael

Bonjour,

l'art du trait, c'est toute une école. Il peut être particulièrement difficile de se former en auto-didacte dans cette matière.

Il y a cependant des supports très intéressant comme les vidéos de Michel Verdon par exemple. Tu les trouveras sur youtube en cherchant "apprendre la charpente".

Sinon, pose toujours une question, je tâcherais d'y répondre.

bonne continuation dans ton apprentissage.

Michael